Léon Morin, prêtre (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léon Morin, prêtre.
Léon Morin, prêtre
Auteur Béatrix Beck
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution 24 décembre 1952
ISBN 2070161706

Léon Morin, prêtre est un roman de Béatrix Beck publié le 24 décembre 1952. Il a obtenu le Prix Goncourt la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

Barny, une jeune femme dont le mari est mort à la guerre, vit avec sa fille dans une ville de province. C'est l'occupation. Barny, pour subsister, est astreinte à un métier fatiguant ; elle a peu à manger. Un jour, elle entre dans une église et va au confessionnal.Au lieu de se confesser, elle dit quelques incongruités au prêtre. Celui-ci, intéressé par cet esprit rebelle et agnostique, invite Barny à venir le voir chez lui.

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Ce roman a été adapté au cinéma en 1961 par Jean-Pierre Melville : Léon Morin, prêtre.

Il a de nouveau été adapté sous le même titre en 1991 par Pierre Boutron.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liste des prêtres de fiction