Kvitøya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Kvitøya
Géographie
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Archipel Svalbard
Localisation Océan Arctique
Coordonnées 80° 09′ 05″ N 32° 35′ 37″ E / 80.151389, 32.59361180° 09′ 05″ N 32° 35′ 37″ E / 80.151389, 32.593611  
Superficie 682 km2
Géologie Île continentale
Administration
Territoire Svalbard
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1596
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Svalbard

(Voir situation sur carte : Svalbard)
Kvitøya
Kvitøya
Îles de Norvège

Kvitøya (« L'île blanche » en français) est une île de l'archipel du Svalbard dans l'océan Arctique. Elle a une superficie de 682 km². Elle constitue la partie la plus orientale du Royaume de Norvège. La possession russe la plus proche, l'île Victoria, ne se situe qu'à 62 kilomètres à l'est de Kvitøya.

L'île est presque complètement recouverte de glace (Kvitøyjøkulen) avec son dôme classique en forme de sablier qui lui a donné son nom. Les quelques terres non recouvertes de glace ne mesurent que quelques kilomètres carrés et sont nus et rocailleux. Le plus grand ces espaces est Andréeneset au coin sud-ouest de l'île. Kvitøya fait partie de la Réserve naturelle de Nordaust-Svalbard.

Kvitøya a été découverte par le néerlandais Cornelis Giles en 1707 et s'est trouvée sur des cartes sous le nom de « terre de Giles » et sous des formes, tailles et positions différentes pendant des décennies. Le nom actuel lui a été donné par le baleinier Johan Kjeldsen de Tromsø en 1876.

En 1897 y périrent S. A. Andrée ainsi que ses compagnions Knut Frænkel et Nils Strindberg, à la suite d'une tentative avortée de rejoindre le pôle Nord en ballon à hydrogène. Partis de Danskøya, les trois hommes s'échouèrent sur la banquise trois jours plus tard puis marchèrent trois mois sur la banquise pour finalement atteindre Andréeneset où ils établirent un camp. Le camp et les corps des aventuriers ne furent retrouvés que 33 ans plus tard par l'Expédition Bratvaag. On pense que les trois membres de l'expédition sont morts quelques jours après leur arrivée sur l'île. Un monument commémorant les trois hommes a été érigé sur l'île. Un autre monument, établi par l'expédition de Stockholm en 1997 pour commémorer les 100 ans de cet évènement tragique, a été délibérément détruit par les autorités des Svalbard en raison du caractère illégal de sa construction.