Kinoshita Rigen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kinoshita Rigen

Kinoshita Rigen (木下 利玄?, 1er janvier 1886 - 15 février 1925) est le nom d'auteur de l'écrivain japonais, vicomte Kinoshita Toshiharu, connu pour sa poésie tanka, actif durant les époques Meiji et Taishō du Japon.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né dans un lieu qui fait à présent partie de la ville d'Okayama, préfecture d'Okayama, Kinoshita est un descendant en ligne directe du beau-frère de Toyotomi Hideyoshi. Son oncle Kinoshita Toshiyasu est le 13e et dernier daimyo du domaine d'Ashimori (25 000 koku). Après la restauration de Meiji, il reçoit le titre de vicomte (shishaku) dans le cadre du système de pairage kazoku. Quand il meurt, son neveu Kinoshita Rigen, alors âgé de 5 ans seulement, lui succède à la tête de la famille principale en tant que vicomte Kinoshita. Kinoshita aurait été daimyo si le shogunat Tokugawa avait duré quelques années de plus. Quoi qu'il en soit, Kinoshita est diplômé du département de littérature de l'Université impériale de Tokyo. Parmi ses condisciples se trouvent Naoya Shiga et Saneatsu Mushanokōji et il est lui-même étudiant auprès du poète Nobutsuna Sasaki.

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

Monument en pierre avec un tanka de Kinoshita Rigen à Ashimori, Okayama

Avec Naoya Shiga et Saneatsu Mushanokōji, Kinoshita est cofondateur de la « Société du bouleau blanc » en 1910. Il contribue activement à la revue littéraire « Shirakaba » de la société avec d'élégants vers de poésie tanka, écrits dans un langage familier facile à comprendre. Il publie de nombreuses anthologies de ses poèmes dont Kogyoku (« balle rouge », 1919) et Ichiro (« Une ruelle », 1924).

Kinoshita s'installe à Kamakura, préfecture de Kanagawa en 1919, car l'air marin a la réputation d'être bénéfique pour les problèmes respiratoires. Il est cependant atteint de la tuberculose et meurt quelques années plus tard.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]