Kaveh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kaveh le forgeron (کاوه آهنگر en Persan, "Kawa" en Kurde) est un personnage mythique de l'ancien Empire Mède et Perse qui mena une révolte populaire des Iraniens contre un horrible roi, Zahhak (Dhaka). Son histoire est racontée dans le poème épique du Xe siècle intitulé Shahnamah du poète Ferdowsi.

Kaveh brandissant le Derafsh Kaviani

Kaveh est le seul personnage mythique qui oppose une résistance à une puissance régnante étrangère en Iran. Après avoir perdu 17 de ses fils pour les serpents de Zahhak, il se rebelle contre ce despote régnant sur l'Iran. Il rassemble le peuple pour renverser le roi tyran et chasser son règne millénaire. Son combat est symbolisé par Derafsh Kaviani, qui est une lance ornée de son tablier de forgeron (une bande de cuir). Sous cette bannière il a appelé les iraniens à mettre fin à la tyrannie, et à ramener Fereydoun, fils d'Abtine, descendant de Jamshid, pour restaurer le trône des rois perses. Lors de l'assassinat d'Abtine par Zahhak, son fils Fereydoun n'avait que trois ans, et il s'était réfugié dans le Mont Alborz avec sa mère Faranak. Le peuple se regroupa derrière Kaveh Ahangar et alla chercher Fereydoun dans sa forteresse à l'âge de seize ans, pour livrer le plus terrible des combats pour vaincre Zahhak. Après la bataille, le peuple victorieux décora la bannière de Kaveh de joyaux.

Ce drapeau est devenu le symbole de l'indépendance de l'Iran, de la résistance et des luttes révolutionnaires des masses laborieuses contre les tyrans et les envahisseurs.

En 1920, né en Iran une république soviétique (République socialiste du Gilan) établie dans la province iranienne du Gilan qui avait pour drapeau, un drapeau drapeau rouge sur laquelle était écrit le nom Kaveh en référence au Derafsh-e Kaviani et symbolisant alors la lutte du mouvement contre le gouvernement central monarchique afin d'établir une république démocratique iranienne.

Jashn-e mehregan est la célébration de la victoire de Fereydoun sur Zahhak ; c'est aussi le moment où les pluies d'automne commencent à tomber. Aussi chaque année le jour de Nowrooz (jour de l'an Iranien), le 21 mars du calendrier chrétien, au Kurdistan irakien, les Kurdes font une représentation théâtrale de cette histoire de Kawa i Ahangar (Kaveh le forgeron).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]