Verethragna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Verethragna, est une divinité guerrière du panthéon antique iranien. Pouvant prendre plusieurs formes, il combat et vainc le mal. Mentionné plusieurs fois dans l’Avesta, il y prend tantôt une forme immatérielle (vent violent), la forme humaine ou des formes animales telle un oiseau dont les plumes ont un effet protecteur magique, à l’instar du Simorgh, oiseau mythique du Shâh Nâmeh. Semblable au dieu indouhiste Indra, il est appelé wsγn par les Sogdiens, Orlagno par les Bactriens, Varlagn par les Saces, et Arlagn par les Chorasmiens. Après l’invasion de la Perse par les macédoniens d'Alexandre le Grand, un syncrétisme religieux s’opère sous les Séleucides confondant Véréthragna avec le demi-dieu grec Héraclès

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (fr) Vesta Sarkhosh Curtis, Mythes perses, éditions du Seuil, 1994, Paris. (ISBN 978-2-02-022045-3)
  • (fr) Louis Vanden Berghe, Reliefs rupestres de l'Iran ancien. Musée royaux d’art et d’histoire, Bruxelles, 1984, 208pp.