Kapsalon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détail d'un kapsalon avec le fromage fondu sur la laitue finement coupée.
Kapsalon servi avec le fromage fondu sous la salade.

Le kapsalon, aussi connue comme « poutine à l'hollandaise », est un mets typique de la cuisine néerlandaise très apprécié dans les points de restauration rapide de Rotterdam.

On dit populairement qu'il est d'origine turque et qu'il est très lié au kebab. Le terme signifie en néerlandais « salon de coiffure ». Il est généralement servi dans les points de restauration rapide d'origine turque, mais il s'agit d'un plat bon marché adapté aux coutumes néerlandaises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existe diverses théories sur l'origine possible de ce plat de restauration rapide si populaire dans la ville néerlandaise de Rotterdam. L'étymologie de ce mot, qui signifie « salon de coiffure » en néerlandais, viendrait d'après la légende populaire du fait qu'une personne, qui aimait manger des kebabs à Rotterdam et qui possédait un salon de coiffure, demandait chaque jour un kebab spécial à la salade. Cette demande réitérée amena la dénomination de kapsalon. Selon une autre version, ceux qui demandaient ce plat servi avec des frites étaient précisément des coiffeurs, d'où l'appellation finale du plat.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il se différencie d'un kebab par le fait qu'on ajoute par dessus, avec la sauce aïoli typique des kebabs de rue en Europe, un peu de fromage fondu, ce qui lui donne une saveur caractéristique qui le distingue des kebabs servis en règle générale dans les points de restauration rapide de Rotterdam. Il est habituellement servi dans une barquette en aluminium, accompagné de frites dans le fond, et la viande hachée entre la salade coupée en lanières et le fromage par dessus. Il est vendu généralement dans deux tailles : petite (kleine) ou grande (grote). Une petite portion est suffisante pour une personne qui veut se rassasier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]