José Gonzalo Rodríguez Gacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
José Gonzalo Rodríguez Gacha

José Gonzalo Rodríguez Gacha, aussi appelé El Mexicano, né le 14 mai 1947 à Pacho et abattu le 15 décembre 1989 près de Coveñas, est un colombien connu pour être l'un des fondateurs et pilier avec Pablo Escobar du Cartel de Medellín en Colombie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il gérait la sécurité des stupéfiants et plusieurs équipes de tueurs à gages qu'il recrutait, formait et gérait lui-même. Ce narcotrafiquant était connu pour sa cruauté et son tempérament implacable, ainsi que pour son goût du luxe.

Avec Pablo Escobar, Gonzalo Rodríguez Gacha a commandité les meurtres de centaines de policiers, juges, hommes politiques et journalistes. Il fut également responsable d'un grand nombre d'attentats sanglants qui ont secoué la Colombie pendant les années 80. On lui attribue l'exécution de l'ancien candidat libéral à la présidence de la République, Luis Carlos Galán, tué au cours d'un meeting politique en août 1989. À 43 ans, cet ancien contrebandier de pierres précieuses, reconverti dans la cocaïne, s'était taillé une réputation de tueur impitoyable.

Il a été tué en décembre 1989, près de Covenas, à Tolú, sur la côte colombienne, au nord de la Colombie, par la police au cours d'une opération, avec son fils Freddy Rodriguez Celades et deux de ses hommes de main, alors qu'ils se dissimulaient avec plusieurs de ses hommes dans une des multiples propriétés lui appartenant. Il était à l'époque considéré comme le numéro deux des narco-trafiquants du pays.