Jean George Robichaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robichaud.

Jean George Robichaud (né en 1883, mort en 1969) est un homme d'affaires et un homme politique canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean George Robichaud est né le 26 juillet 1883 à Shippagan, au Nouveau-Brunswick. Son père est George Robichaud et sa mère est Philomène de Grasse. Il épouse Amanda Boudreau le 26 juillet 1909 et le couple a neuf enfants, dont Hédard Robichaud[1].

Il est élu à la députation du Gloucester le 24 février 1917 sous la bannière libérale à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick[1]. Il est réélu le 9 octobre 1920 et démissionne en 1922 pour briguer sa candidature aux élections fédérale du 22 novembre 1922. Il succède à Onésiphore Turgeon, devenu sénateur, comme député de la circonscription de Gloucester. Il conserve ce poste jusqu'en 1926, où il se retire en faveur de Peter Veniot. Il devient par la suite directeur du Bureau des pensions de vieillesse jusqu'à sa retraite en 1953.

Il est membre de la Société nationale de l'Acadie[1].

Il est décède le 6 août 1969 à l'âge de 86 ans.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Maurice Basque et GRHESUM, « Répertoire des députés provinciaux, 1784 - 1991 », sur Fenêtre virtuelle sur l'histoire acadienne, Université de Moncton,‎ 1998 (consulté le 16 janvier 2010)