Jean Fouchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Fouchard (né à Port-au-Prince le 2 mars 1912 et mort à Port-au-Prince le 30 septembre 1990), est un historien, écrivain, journaliste et diplomate haïtien.

Journaliste et historien[modifier | modifier le code]

Il fut journaliste dans la revue "Le Temps" de Charles Moravia; puis collaborateur et directeur à "La Relève" fondée en 1932 par Jacques Carméleau Antoine. Il travailla également à "Haïti-Journal".

Il collabore à la "Revue de la Société haïtienne d'Histoire et de géographie", à la revue "Cahiers d'Haïti", aux journaux "L'assaut", "Le Petit impartial", "Le "Nouvelliste" et "Papyrus".

Haut fonctionnaire et diplomate[modifier | modifier le code]

Les présidents haïtiens Sténio Vincent et Dumarsais Estimé le nomment à des postes de responsabilité tels que chef de bureau du cabinet particulier du président de la République (1953-1940) et commissaire général à l'exposition internationale célébrant le bicentenaire de la création de la ville de Port-au-Prince.

En 1946, il est nommé Ministre plénipotentiaire en poste à La Havane à Cuba.

En 1983, il est nommé, par arrêté en date du 22 février 1983, vice-président du Conseil d'administration du Musée du Panthéon National Haïtien.

Jean Fouchard meurt le 30 septembre 1990 à Port-au-Prince.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Marrons du syllabaire (1953)
  • Plaisirs de Saint-Domingue (1955)
  • Le Théâtre à Saint-Domingue (1955)
  • Artistes et Répertoires des scènes de Saint-Domingue (1955)
  • Les Marrons de la liberté (1972)
  • Langue et Littérature des aborigènes d'Ayiti (1972)
  • « Toussaint Louverture avant 1789, légendes et réalité », article paru dans la revue de l'Institut français d'Haïti Conjonction, n° 134 (1988)

Liens externes[modifier | modifier le code]