Musée du Panthéon national haïtien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le musée du Panthéon national haïtien (MUPANAH) est un musée qui présente les héros de l'Indépendance d'Haïti, ainsi que le patrimoine historique et culturel haïtien.

Historique[modifier | modifier le code]

Le musée du Panthéon national haïtien a été inauguré en 1983. Ce lieu culturel vise à perpétuer et à diffuser le souvenir des « Pères de la Patrie »[1].

Une de ses principales missions est de participer à la conservation du Patrimoine et à la diffusion de la culture nationale. Le MUPANAH est une institution qui a pour fonction la conservation, la protection et la valorisation du patrimoine historique et culturel. Il participe à la formation, l'animation et la promotion de ce patrimoine ainsi qu'à l'enrichissement de son fonds documentaires et de ses collections par l'acquisition d'œuvres artistiques.

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée présente des vestiges taïnos, espagnols, coloniaux, et une section consacrée aux héros de l'indépendance avec notamment le pistolet en argent avec lequel Henri Christophe se suicida et la cloche ayant servi à annoncer l'indépendance. Il renferme également des chaînes d'esclaves, des instruments de torture, des sculptures ainsi que des expositions temporaires de peintures. Autre curiosité, l'ancre de la caravelle de Christophe Colomb, la Santa Maria mesurant 4 mètres de haut[2].

Tremblement de terre de 2010[modifier | modifier le code]

À la suite du tremblement de terre de 2010 à Haïti, le bâtiment du musée a subi des dégâts d'une ampleur modérée en raison de sa configuration semi-enterrée, moins sujets aux destructions que des immeubles en hauteur[3].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Historique du musée
  2. Présentation du musée
  3. Communiqué du Conseil international des musées