Jean Cézard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean César dit Cézard

Naissance 23 mars 1924
Membrey Drapeau de la France France
Décès 8 avril 1977 (à 53 ans)
Nationalité Française
Profession dessinateur, scénariste et coloriste de bande dessinée et illustrateur

Cézard, de son vrai nom Jean César, dessinateur et scénariste de bande dessinée né le 23 mars 1924 à Membrey (Haute-Saône) et mort le 8 avril 1977.

Auteur prolifique de la période de l'après guerre, il exerça ses talents aussi bien dans le genre réaliste que dans le genre comique mais demeure surtout connu pour quelques-uns de ses personnages dont son trait précis, détaillé et tout en rondeur, soulignait parfaitement le caractère humoristique : Kiwi, Arthur le fantôme justicier, Les Rigolus et les Tristus, Surplouf le petit corsaire. Cézard était également un merveilleux coloriste dont l'art parfaitement maitrisé et nuancé était sans pareil. Il est curieusement moins fameux que des dessinateurs tels que Greg, Tabary ou Uderzo avec lesquels son dessin s'apparente pourtant beaucoup et rivalise sans difficulté. Ceci donne à penser qu'il lui aura peut-être manqué le scénariste de talent qui aurait su le mettre en valeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cézard débuta sa carrière en 1946 dans Francs-Jeux, où après quelques travaux d'illustration, il réalise la série comique Monsieur Toudou à partir de l'année 1948. Il crée ensuite les aventures de Pillul qui paraissent dans plusieurs publications des éditions SAETL (Sélection casse cou, le Corsaire et Texas Bill), puis, les mirobolantes aventures du Professeur Pipe pour l'hebdomadaire Mon Journal, série qu'il reprendra en Petit Format en 1959 dans Dakota.

De 1949 à 1954, il conçoit pour Aventures et Voyages quelques bandes dessinées réalistes : Brik, puis Yak, qui sont publiés en « Récits Complets » sous le même nom. À partir de 1951, il travaille pour l'hebdomadaire Vaillant pour lequel il réalise plusieurs séries : les Compagnons de la section noire, la Quête de l'Aruda, le Chevalier de Lagardère, Terre de héros.

En 1953, il commence dans Vaillant et continue en 1969 dans Pif Gadget le personnage qui sera sans doute sa plus belle réussite, Arthur le fantôme justicier, qu'il dessinera jusqu'à son décès en 1977. En 1969 ce petit personnage, qui voyage aussi bien dans le temps que dans l'espace, débarque sur une planète rouge et verte peuplée de curieux extra-terrestres. Ce sont les Rigolus et les Tristus qui connaissent un tel succès qu'ils feront l'objet de leur propre série jusqu'en 1973. L'idée ne manquait d'originalité puisque ces deux peuples, toujours en lutte, recrutaient leurs adversaires dans leur camp en les faisant rire ou pleurer. Cette série se termine en 1973, date à laquelle commence celle de Surplouf le petit corsaire.

Dans le même temps, Cézard continue sa collaboration avec Aventures et Voyages pour qui il dessine Jim Minimum et Billy Bonbon (trois albums français et un inédit aux Pays-Bas). Il crée également pour les éditions Lug le personnage de Kiwi, un calamiteux volatile que ses mésaventures propulsaient toujours en prison ou à l'hôpital dans la dernière vignette de ses histoires. Il fut publié de 1955 à 1968 dans un « petit format » portant son nom.

Ses principales séries[modifier | modifier le code]

Séries réalistes[modifier | modifier le code]

Séries humoristiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Pour en savoir plus[modifier | modifier le code]

  • Hop ! no 65, 4e trimestre 1994, pages 27 à 32 : Grenier à Bd + profil.
  • Hop ! no 97,1er trimestre 2003, pages 60 à 63 : Grenier à Bd sur la série Monsieur Toudou.