Jamboree mondial de 1947

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le jamboree mondial de 1947, connu sous le nom de jamboree de la paix, est un jamboree scout qui s'est tenu du 9 au 20 août 1947 à Moisson (Yvelines, France) et qui a rassemblé des dizaines de milliers de scouts venus de tous les pays de la planète, deux années seulement après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le jamboree de la paix[modifier | modifier le code]

Du fait de la guerre, les organisateurs de ce premier jamboree depuis 1937 ont voulu en faire un symbole du retour à la paix, conformément aux idéaux scouts de paix et de fraternité : c'est ainsi que les scouts, aussi bien français qu'allemands ou autrichiens se sont retrouvés ensemble. Parmi les symboles de cette paix retrouvée, on a noté le prêt de matériel par des scouts français à des scouts allemands.

Pour pouvoir participer au camp, chaque groupe scout devait avoir réalisé un « exploit » qui devait être avalisé par les organisateurs.

L'organisation du camp[modifier | modifier le code]

Le camp se déroula à Moisson, près de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. Ce fut le premier (et pour l'instant le dernier) jamboree mondial organisé en France. Pour l'occasion, la SNCF dut construire une importante gare nouvelle sur la ligne Paris-Le Havre nommée gare de Rosny-Jamboree. La gare se situait à 7 km du camp, dans la commune de Rosny-sur-Seine, et était desservie toutes les 10 minutes depuis Paris, mais aussi depuis toute l'Europe pour transporter tous les scouts participants. Les organisateurs firent appel à la société des transports en commun de la région parisienne pour affréter des bus entre la gare et le lieu de camp.

Au-delà du camp principal, de nombreux sous-camps portaient le nom de régions françaises, par exemple « Provence ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]