Jacques Griffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Griffe est un créateur de mode français, également costumier pour le théâtre et le cinéma, né le près de Carcassonne (Aude), mort le à Villesiscle (Aude).

Parcours[modifier | modifier le code]

Après des débuts à Toulouse, avec la maison Mirra, Jacques Griffe travaille à Paris aux côtés de Madeleine Vionnet, jusqu'en 1939 et ouvre sa maison en 1941 place Gaillon[1]. Après la guerre, pendant laquelle il est mobilisé et prisonnier, il déménage en 1947, rue du Faubourg Saint-Honoré[1] puis Rue Royale en 1951[1]. En 1950, il se voit confier par Edward Molyneux, qui se retire, la responsabilité de la maison du couturier britannique.

Considéré comme un maître du drapé et des couleurs, Jacques Griffe s'est retiré en 1968.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Madeleine Delpierre et Davray-Piékolek, Le costume : la haute couture 1945-1995, Paris, Flammarion, coll. « Tout l'art »,‎ mai 1997 (1re éd. 1991), 80 p. (ISBN 2-08-011236-8), « La haute couture de 1940 à 1960 », p. 22

Liens externes[modifier | modifier le code]