Jacint Verdaguer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verdaguer.
La statue de Jacint Verdaguer au Sanctuaire de la Mare de Deu del Mont

Jacint Verdaguer, né le 17 mai 1845 à Folgueroles (Province de Barcelone) et mort le 10 juin 1902 à Vallvidrera (aujourd'hui un quartier de Barcelone), est un poète catalan d'expression catalane et l’une des figures majeures de la Renaixença. Il a écrit entre autres l'Atlantide (1877, poème en dix chants sur les péripéties d'Héraclès en Ibérie), Idylles et chants mystiques (1879), Montserrat (1889), Ode à Barcelone (1883), Canigó (1886, après un voyage au Pic du Canigou).

Qualifié de Prince des poètes catalans, il exerçait également la carrière ecclésiastique (il était le confesseur de la famille Güell).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :