Irthing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Irthing
(River Irthing)
Image illustrative de l'article Irthing
Caractéristiques
Longueur 55 km
Bassin ?
Débit moyen ?
Cours
Source Paddaburn Moor
· Localisation Monts Cheviot
· Altitude 490 m
· Coordonnées 55° 05′ 57″ N 2° 35′ 00″ O / 55.09917, -2.58333 (Source - Irthing)  
Confluence la Gelt (en) puis l’Eden
· Coordonnées 54° 54′ 49″ N 2° 49′ 45″ O / 54.91361, -2.82917 (Confluence - Irthing)  
Géographie
Pays traversés Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Angleterre du Nord-Ouest
Comté Cumbria

L’Irthing est une rivière du Royaume-Uni, qui coule dans le comté anglais de Cumbria. Elle est l’un des principaux affluents de l’Eden.

Description[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source dans les collines de Paddaburn Moor, dans le Border Forest Park, et définit pendant 24 kilomètres la frontière entre le Northumberland et la Cumbria[1]. Après avoir passé la tourbière de Butterburn Flow, la rivière se jette du haut de la cascade de Crammel Linn, haute de dix mètres, dans des gorges de grès[2]. À Gilsland Spa (en), une source sulfureuse suinte des parois des gorges ; des eaux ferrugineuses et pétrifiantes apparaissent également par la géologie locale, sur les berges de la rivière.

La rivière a marqué une limite de la construction du mur d’Hadrien, entre les constructions de calcaire à l’Est et de grès à l’ouest. La muraille traverse la rivière sur le pont de Willowford, situé à l’est du camp romain de Banna. Le fort domine une gorge escarpée sculptée par la rivière dans la tillite glaciaire qui couvre la région. À partir de ce point, la rivière est bordée à l’ouest par les différents sites romains situés sur la voix romaine Stanegate (en) et le mur d’Hadrien,

Après Brampton (en), la rivière fusionne avec la Gelt (en) qui se jette rapidement dans l’Eden, non loin de Warwick Bridge (en), juste au nord de Wetheral.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Philip's Motorist's Atlas, Octopus Publishing Group, Londres, 2004.
  2. (en) « River Irthing » sur le site english-lakes.com.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Irthing » (voir la liste des auteurs).