Iris sibirica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iris sibirica - Muséum de Toulouse

L'iris de Sibérie (Iris sibirica) est une plante appartenant au genre Iris et à la famille des Iridacées. On la trouve en Europe centrale, orientale, en Asie du Nord ainsi que dans le Caucase comme en Arménie aux alentours du lac Arpi.

En France, c'est une plante rare et protégée, qu'on rencontre en Alsace, et çà et là ailleurs notamment dans le Jura et en Charente-Maritime.

Nom Russe : Ирис сибирский

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un iris rhizomateux.

Cette espèce compte 28 chromosomes[1].

Position taxinomique[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été déplacées plusieurs dans d'autres genres :

  • Limnirion sibiricum (L.) Opiz - en 1852
  • Xiphion sibiricum (L.) Schrank - en 1824
  • Xyridion sibiricum (L.) Klatt - en 1872

Actuellement, elle est classée dans le sous-genre Limniris section Limniris[2].

Elle compte de nombreuses variétés, sous-espèces et formes, ainsi que leurs synonymes :

  • Iris sibirica fo. albiflora Makino (1904)
  • Iris sibirica var. flexuosa (Murray) Baker (1882) - synonyme : Iris flexuosa Murray
  • Iris sibirica var. haematophylla (Fisch. ex Link) Turcz. (1838) - Iris haematophylla Fisch. ex Link
  • Iris sibirica var. orientalis Baker (1877) : voir Iris sanguinea Donn ex Hornem.
  • Iris sibirica var. sanguinea (Donn ex Hornem.) Ker Gawl. (1813) : voir Iris sanguinea Donn ex Hornem.
  • Iris sibirica fo. stellata Makino (1911)
  • Iris sibirica subsp. triflora (Balb.) Nyman (1882) : voir Iris lactea Pall. - synonyme : Iris triflora Balb.
  • Iris sibirica var. trigonocarpa Baker (1892)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décompte de chromosomes sur l'index Tropicos
  2. Index GRIN - Germplasm Resources Information Network -
  • Aleksei Ivanovich Vvedensky - Flore d'URSS - volume 4 - Sous la direction de Vladimir Leontjevich Komarov - Leningrad, 1935 - p. 396-397 de la traduction anglaise et 519-520 de l'édition originale, planche XXXI, figure 13 p. 388 de la traduction anglaise et 507 de l'édition originale

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :