Inventel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Inventel est une entreprise française, qui s’est spécialisée dans la création de passerelles domestiques.

Inventel est à l'origine des Livebox distribuées par France Télécom ou des BT Home Hub de British Telecom, comme bien d'autres Box (Internet) d'opérateurs en Europe. À ce titre, Inventel est considérée comme l'un des architectes majeurs du Triple play en Europe.

Fondée en 1990 par Jacques Lewiner et Eric Carreel, cofondateur de Withings[1], de Sculpteo et d'invoxia[2] Inventel est rachetée par Thomson (aujourd'hui Technicolor) en 2005[3] pour plus de 100 millions d'euros.

Activités et produits[modifier | modifier le code]

Inventel est spécialisé dans les équipements destinés au réseau téléphonique fixe et utilisant des technologies : Bluetooth, DECT, Wi-Fi.

L’activité d'inventel se répartit ainsi :

  • design de produits sans fil, comme les téléphones DECT.
  • fabrication et commercialisation de modules (Wi-Fi et Bluetooth conçus comme des solutions complètes pour les industriels qui souhaitent ajouter une fonction sans fil à leurs produits.
  • conception de produits finis pour la communication sans fil voix et données à connecter à la ligne téléphonique : modems routeurs ADSL Bluetooth et/ou Wifi, téléphone sans fil Bluetooth, passerelle résidentielle Wifi DECT et VoIP

Historique[modifier | modifier le code]

À la lisière du monde scientifique et du monde industriel, Inventel a été fondée en 1990, par deux chercheurs de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris, Eric Carreel et Jacques Lewiner.

Dans les années 1990, Inventel s’est imposée dans le monde avec la fabrication de pagers comme le Tam Tam[4], service de radiomessagerie à la norme Ermès, commercialisés par de grands opérateurs. En 1997, Inventel a initié son activité d'ingénierie en téléphonie DECT. Depuis cette date, de nombreux téléphones DECT aux fonctionnalités innovantes ont été distribués par les plus grands opérateurs européens.

Dès 1999, Inventel a travaillé sur une Box intégrant voix et données sans fil avec un produit qui sortira en 2001 appelé la BlueDSL[5]. Inventel a développé son expertise dans le transfert des données sans fil, profitant de l'expansion de l'ADSL sans fil sur le marché résidentiel. Avec la maîtrise des technologies Bluetooth et 802.11. Inventel a été le premier grand fournisseurs de points d'accès ADSL Wifi sécurisés avec la DWB200 sortie en 2002. Inventel propose aux opérateurs, dès 2002, une gamme complète de modems ADSL sans fil pour le marché résidentiel et les hotspots et connaît un grand succès en produisant la Livebox de France Télécom ou le BT Home Hub de British Telecom[6]. Inventel a été un précurseur en intégrant de la VoIP dans ses gateways et particulièrement de la VoIP sans fil en DECT pour le BT Hub.

En 2001, Inventel effectue une levée de fonds de 6 millions d'euros auprès de Banexi Ventures et de Innovacom[7].

Basée dans le 5e arrondissement de Paris au 35 rue Tournefort, à deux pas de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris, la société comptait environ 75 salariés au moment de son rachat par Thomson. Les salariés d'Inventel, essentiellement des ingénieurs, développaient toutes les composantes des produits : software, hardware et mécanique[8].

En mars 2005, Thomson annonce le rachat d’Inventel.

Références[modifier | modifier le code]