Institut des molécules et de la matière condensée de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut des molécules et de la matière condensée de Lille
Siège Villeneuve-d'Ascq
Rattachement Université de Lille I
CNRS UMR CNRS 8008,8009, 8024,8517 ,8181
Disciplines Chimie, Physique

L'Institut des molécules et de la matière condensée de Lille (IMMCL Chevreul) est un institut de recherche de l'université de Lille qui fédère plusieurs laboratoires de recherches en sciences chimiques, physiques et des matériaux

Laboratoires fédérés[modifier | modifier le code]

L'institut fédère les laboratoires de recherche lillois suivants :

  • Unité Matériaux Et Transformations(UMET), UMR CNRS 8207, regroupant depuis le 1er janvier 2010 le Laboratoire de Structure et Propriétés de l'État Solide (LSPES)[1] et le laboratoire de métallurgie physique et génie des matériaux, UMR CNRS 8517[2].
  • Unité de Chimie Moléculaire et de Spectroscopie(UCMS), remplaçant une partie du laboratoire de chimie organique et macromoléculaire (LCOM), UMR CNRS 8009[3]
  • Unité de catalyse et de chimie du solide (UCCS) UMR CNRS 8181[4].
  • Laboratoire Génie des Procédés et Technologies Alimentaires (UR 638)[5]

Structures d'accueil[modifier | modifier le code]

Les structures d'accueil de l'institut sur le campus Lille I (cité scientifique) sont

Ce site est desservi par la station de métro Cité Scientifique - Professeur Gabillard.

Constituent aussi des structures d'accueil de l'institut:

  • le laboratoire de catalyse sur le campus Artois (UMR CNRS 8181)
  • le laboratoire de thermo-physique de la matière condensée (LTPMC) (UMR CNRS 8024) sur le campus de l'Université du Littoral
  • L'unité INSERM 761 – Biostructures et Découverte du Médicament (BDM) sur le campus de l'Université Lille II.

Axes de recherches et École doctorale[modifier | modifier le code]

Les grands axes de recherche de l'institut sont les suivants:

  • Matériaux fonctionnels polymères et organiques
  • Matériaux oxydes et catalyse
  • Liquides moléculaires complexes
  • Synthèses organique et bio-organique
  • Métallurgie et matériaux pour l’énergie
  • Matériaux contraints ou forcés.

Ils s'insèrent dans les activités de l'École doctorale des sciences de la matière, du rayonnement et de l'environnement (ED-104 SMRE) Lille Nord de France.

Références[modifier | modifier le code]

  1. UMET, Université de Lille
  2. AERES : Rapport d’évaluation ; Fédération de recherche : Institut Michel Eugène CHEVREUL de l'Université Lille 1, mars 2009, PDF 10 pages
  3. page d'accueil du Laboratoire de Chimie Moléculaire et Formulation, sur le site de l'ENSC
  4. Unité de catalyse et de chimie du solide (UCCS) - UMR CNRS 8181 issue de la fusion du Laboratoire de catalyse de Lille (LCL)- UMR CNRS 8010 et du Laboratoire de cristallochimie et physico-chimie du solide (LCPS), UMR CNRS 8012
  5. Présentation du Laboratoire de génie des procédés et technologies alimentaires, sur le site de l'ENSC

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]