Insigne de combat d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Insigne de combat général.
Insigne de combat d'infanterie
Infanterie Sturmabzeichen
Image illustrative de l'article Insigne de combat d'infanterie
Insigne de combat d'infanterie en argent

Type Insigne de combat
Statut Plus décernée
Description Fusil Mauser d'un couronne de feuilles de chêne, surmonté de l'aigle nazi et Svastika</small
Chiffres
Date de création 20 décembre 1939

L'Insigne de combat d'infanterie (en allemand: Infanterie Sturmabzeichen) est un insigne de guerre allemand qui a été attribué aux soldats de la Waffen-SS et de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Classes[modifier | modifier le code]

Argent[modifier | modifier le code]

La classe argent a été instituée le 20 décembre 1939 par le commandant de l'OKH, Walther von Brauchitsch.
L'insigne est attribué à des soldats d'infanterie, après avoir obtenu l'un de ces critères:

  • Pour avoir pris part à trois ou plus d'attaques d'infanterie.
  • Pour avoir pris part à trois ou plus contre-attaques d'infanterie.
  • Avoir pris part à trois ou plusieurs opérations de reconnaissance armés.
  • Pour s'être livré dans un combat au corps à corps lors d'un assaut.
  • Pour avoir participé sur trois jours différents à la reprise d'un poste de combat.

Bronze[modifier | modifier le code]

La classe bronze a été instituée le 1er juin 1940.
L'insigne est décerné aux troupes d'infanteries motorisés Panzergrenadiers, après avoir obtenu l'un de ces critères:

  • Pour avoir pris part à trois ou plus des attaques d'infanterie motorisée.
  • Pour avoir pris part à trois ou plus contre-attaques d'infanterie motorisée.
  • Pour avoir pris part à trois ou plus opérations de reconnaissance motorisés armés.
  • Pour s'être livré dans un combat au corps à corps lors d'un assaut motorisé.
  • Pour avoir participé sur trois jours différents à la reprise d'un poste de combat motorisé.

Design[modifier | modifier le code]

L'insigne a été conçu par la société CE Junker de Berlin, mais fabriqué aussi par une quinzaine d'autres fabricants.
Il est de forme ovale, avec de chaque côté, quatre feuilles de chêne entourant l'insigne. Sur la partie haute se trouve un aigle debout sur une croix gammée (swastika) et un fusil à travers le badge.
Le revers de l'insigne est soit lisse, soit creux et dispose d'une aiguille pour l'accrocher au vêtement.

Après-guerre[modifier | modifier le code]

Conformément à la loi sur les titres, ordres et médailles (Ordensgesetz) du 26 juillet 1957, le port de la distinction en République fédérale d'Allemagne a été autorisé mais sans les emblèmes nazis (aigle et swastika).

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sources: