Infestation: Survivor Stories

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Infestation
Survivor Stories
Éditeur OP Productions
Développeur Hammerpoint Interactive
Concepteur Sergey Titov

Genre Survival horror
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Windows
Média Téléchargement

Moteur Eclipse Engine

Infestation: Survivor Stories (anciennement The War Z) est un jeu vidéo de survival horror avec des zombie dans un monde ouvert développé par Hammerpoint Interactive.

Mécanismes de jeu[modifier | modifier le code]

Infestation : Survivor Stories se joue à la première personne et troisième personne. Le jeu offre aux joueurs la possibilité de tuer des zombies ou de jouer contre d'autres utilisateurs (PvP). Infestation : Survivor Stories peut être acheté et joué en ligne sans avoir besoin d'un abonnement mensuel avec mises à jour gratuites. Les joueurs peuvent toutefois acheter des objets, des serveurs privés ou des munitions supplémentaires, qu'ils auraient autrement trouvés dans le jeu. Infestation: Survivor Stories contient des serveurs publics accessibles par tous les joueurs et des serveurs privés achetés par des joueurs, ainsi que des serveurs stronghold sans zombies et basés sur le PvP. Le jeu tourne sur le moteur Eclipse (à ne pas confondre avec le moteur de BioWare du même nom) faite par Arktos Entertainment. Infestation: Survivor Stories fut premièrement publié en bêta fermée en octobre 2012, et sortit officiellement le 17 décembre 2012.

Le 5 juin 2013, Infestation : Survivor Stories met en place PunkBuster, un système anti-triche.

Infestation : Survivor Stories est un jeu de survie basé sur le concept d'un monde ouvert, ainsi qu'un système de réputation (de bandit à héros). Aussi, Infestation : Survivor Stories présente des zombies qui ressemblent à ceux de Resident Evil sur PlayStation. On a la possibilité de réaliser des objets grâce à des « recettes » et les objets nécessaires.

Accueil[modifier | modifier le code]

En 2012, le célèbre site de notation Metacritic lui a attribué la note de 20/100, soit la note la plus basse pour un jeu vidéo cette année-là[1].
Depuis quelques mois le jeu s'enrichit : présence de véhicules, de super zombies, de zombie sprinters, de la possibilité de nager ainsi que plusieurs autres cartes comme COLORADO V2 ou CALIFORNIA.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]