Incandescence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métal incandescent.

L’incandescence est un phénomène physique qui se manifeste par une émission de lumière due à la température d'un corps chauffé[1],[2]. En effet, si cette température est suffisamment élevée, le corps émet des rayonnements électromagnétiques dans le spectre visible.

La qualité de la lumière émise dépend directement de la température du corps chauffé ; un corps moyennement chaud (environ 1 600 °C), émettra une lumière rouge-orangée tandis qu'un corps très chaud (environ 5 000 °C) émettra une lumière très blanche, pouvant même virer vers un blanc bleuté pour des températures extrêmes (8 0009 000 °C).

D'où l'expression « chauffé au rouge » ou « chauffé à blanc » pour qualifier l'état d'une pièce métallique à la forge. D'où également, l'aspect lumineux de la lave des volcans, la pierre en fusion est tellement chaude qu'elle émet de la lumière.

Pour mesurer l'état d'incandescence d'un objet ou qualifier la lumière qui en résulte, on utilise un modèle théorique dit corps noir et la notion de température de couleur.

On parle d'incandescence dans le langage courant :

– dans le cas d'une combustion lente : charbon, cigarette ;
– dans le cas des lampes à incandescence.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

  • Incandescence - Échos intérieurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sources de lumière du XXIe siècle sur Google Livres
  2. (en) Dionysius Lardner, Longman (éditeur), Orme (éditeur) et Brown (éditeur), Treatise on Heat,‎ 1833 (lire en ligne) :

    « The state in which a heated body, naturally incapable of emitting light, becomes luminous, is called a state of incandescence. »

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :