Hugô St-Onge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hugô St-Onge, né en 1974, a été le chef du Bloc Pot de 2002 à 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son implication politique remonte au début des années 1990 avec le projet souverainiste du gouvernement québécois.

À partir de 1995, il s'engage dans le mouvement étudiant en étant un leader de la grève étudiante de 1996.

Au mois d'octobre 1998, il quitte temporairement le terrain étudiant pour se présenter au Bloc Pot et devenir le représentant officiel de cette formation politique[1],[2].

En 1999, il participe à la création du Club compassion de Montréal, un projet collectif de distribution de cannabis médical, avec un groupe de militants du Bloc Pot[3].

Par la suite, il fonde le Parti marijuana en aidant un camarade de lutte à se présenter en Nouvelle-Écosse contre Joe Clark, chef du Parti progressiste-conservateur du Canada[4].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://monvote.qc.ca/mobile/fr/partis-et-candidats/partis-politiques.asp?parti=00059
  2. http://www.radio-canada.ca/emissions/christiane_charette/2010-2011/chronique.asp?idChronique=33999
  3. http://www.clubcompassion.org/accueil_ccm.htm/
  4. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/47/47065.htm