Haptophyta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Haptophytes, ou Haptophyta, sont un groupe d'algues unicellulaires (du groupe des Chromalveolata) — elles sont parfois appelées Prymnesiophyta, mais ce nom n'a jamais été validé — caractérisées par la présence d'un appendice particulier différent des flagelles, l'haptonème (appendice filiforme contenant des microtubules, dont la taille varie selon l’espèce, et qui permettrait l’adhésion à un substrat, le déplacement de particules voire la capture de proies).
Le nombre d'espèces actuelles est estimé à environ 500. De nombreuses espèces sont tropicales, quelques espèces vivent en eau douce et de nombreux groupes fossiles existent.

Discoaster surculus, un exemple de forme fossile d'haptophyte

Ce groupe a présenté (fossiles) et présente encore une grande variété de formes de vie, montrant différents types structuraux.
On distingue des formes monadoïdes, cellules isolées mobiles et flagellées possédant deux flagelles, égaux ou inégaux, avec l'haptonème inséré entre eux ; des formes palmelloïdes, colonies immobiles protégées par un mucilage qui les recouvre ; des formes « coccoïdes », cellules seules immobiles ; voire des formes amoeboïdes caractérisées par des cellules mobiles à pseudopodes.

Au niveau ultrastructural, un réticulum endoplasmique entoure la cellule sous la membrane plasmique et un autre réticulum enveloppe le noyau et les plastes. Dans ces derniers, les thylakoïdes sont assemblés par trois, sans lamelle périphérique, ne formant pas de grana. Les pigments principaux sont les chlorophylles a et c accompagnées aussi de xanthophylles, comme la fucoxanthine. De plus les mitochondries ont des crêtes tubulaires.

Ces caractères rapprochent les Haptophyta des Heterokontophyta. Ceux-ci présentent en plus une hélice de transition à l'insertion flagellaire, une lamelle périphérique de thylakoïdes, et des mastigonèmes (poils tubulaires) sur les flagelles.

Classification[modifier | modifier le code]

La division des Haptophyta est composée de deux classes bien distinctes au niveau ultrastructural : les Pavlovophyceae et les Prymnesiophyceae. Cette scission dans le groupe a longtemps été suggérée par de nombreuses études ultrastructurales, notamment par rapport à l'insertion flagellaire. Plus récemment, la comparaison de la sous-unité 18S a renforcé cette séparation.


Liste des classes[modifier | modifier le code]

Selon AlgaeBase (8 juin 2012)[1] :

Selon Catalogue of Life (8 juin 2012)[2] :

Selon NCBI (8 juin 2012)[3] :

Selon Fossilworks Paleobiology Database (8 juin 2012)[4] :

Selon World Register of Marine Species (8 juin 2012)[5] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Billard C (1994) Life cycles. In: Green JC, Leadbeater BSC (eds) The Haptophyte Algae. Systematics Association Special Vol No. 51, Clarendon Press, Oxford, pp 167–186
  • Fujiwara S, Tsuziki M, Kawachi M, Minaka N, Inouye I (2001) Molecular phylogeny of the Haptophyta based on the rbcL gene and sequence variation in the spacer region of the Rubisco operon. J Phycol 37: 121–129
  • Green JC, Leadbeater BSC (1994) The Haptophyte Algae. Systematics Association Special Vol No 51, Clarendon Press, Oxford
  • Jordan RW, Chamberlain AHL (1997) Biodiversity among haptophyte algae. Biodivers Conserv 6: 131–152

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]