Hans-Emil Schuster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schuster.
Hans-Emil Schuster

Hans-Emil Schuster (né le 19 septembre 1934 à Hambourg) est un astronome allemand (en retraite depuis octobre 1991). Il travaillait à l'observatoire de Hambourg à Bergedorf et à l'observatoire européen austral (ESO) et fut directeur gestionnaire de l'observatoire de La Silla. Depuis 1982, il fut marié avec Rosemarie Schuster née von Holt (28 mars 1935 - 18 septembre 2006)

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a découvert la comète périodique 106P/Schuster. Il a également découvert la comète C/1976 D2 (à l'époque, elle était appelée Comète 1975 II ou 1976c), remarquable par sa très grande valeur de périhélie, égale à 6,88 UA [1] [2], la plus importante jamais observée à l'époque.

Il a découvert 25 astéroïdes, dont notamment l'astéroïde Apollo (2329) Orthos et les astéroïdes Amor (2608) Sénèque, (3271) Ul, (3288) Séleucos et (3908) Nyx. Il a observé l'astéroïde géocroiseur 1978 CA, qui fut ensuite perdu et retrouvé seulement en 2003.

Schuster participa à la recherche, à la sélection et aux tests des sites des 2 observatoires de l'ESO : l'observatoire de La Silla et l'observatoire du Cerro Paranal (ce dernier est le site du VLT).

Il participa également à deux relevés (anglais "Survey") du ciel austral effectués par l'ESO : le survey ESO-B ("Quick-Blue Survey") achevé en 1978, qui était le premier balayage optique profond du ciel austral, et le "Red Sky Survey". Les plaques photographiques furent prises avec le télescope de Schmidt de 1 m de l'ESO à La Silla.

Il codécouvrit la galaxie Phénix (avec Richard M. West) et en 1976 il découvrit également l'amas globulaire de l'Éridan, l'un des amas globulaires les plus éloignés du halo galactique. En 1980, il découvrit une supernova dans la galaxie NGC 1255. Cependant, la "Spirale Schuster" (galaxie naine de l'Horloge) n'est pas nommée d'après lui, mais d'après un autre Schuster.

L'astéroïde (2018) Schuster porte son nom. Le 21 octobre 2011, il fut décoré de l'ordre Bernardo O'Higgins, grade de commandeur, pour ses contributions importantes de l'astronomie chilienne.

Liste des astéroïdes découverts[modifier | modifier le code]

Astéroïdes découverts : 25
(2105) Gudy 29 février 1976
(2234) Schmadel 27 avril 1977
(2275) Cuitlahuac 16 juin 1979
(2329) Orthos 19 novembre 1976
(2608) Sénèque 7 février 1978
(3266) Bernardus 11 août 1978
(3271) Ul 14 septembre 1982
(3288) Séleucos 28 février 1982
(3398) Stattmayer 10 août 1978
(3496) Arieso 5 septembre 1977
(3908) Nyx 6 août 1980
(4761) Urrutia 27 août 1981
(6163) Reimers 16 mars 1977
(6261) Chione 30 novembre 1976
(6847) Kunz-Hallstein 5 septembre 1977
(7215) Gerhard 16 mars 1977
(10454) Vallenar 9 juillet 1978
(10669) Herfordia 16 mars 1977
(11001) Andrewulff 16 juin 1979
(11789) Kempowski 5 septembre 1977
(12211) Arnoschmidt 28 mai 1981
(26074) Carlwirtz 8 octobre 1977
(46514) Lasswitz 15 mai 1977
(73640) Biermann 5 septembre 1977
(161989) Cacus 8 février 1978