Halfdan III de Vestfold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Halfdan le Noir Gudrødsson (820 – 860, ou 824-864 selon les sources), roi dans le sud-est de la Norvège au IXe siècle, fut le père de Harald, premier monarque à unifier tout le pays.

Parents terribles[modifier | modifier le code]

Gudrœd Halfdanson le Magnifique, son père, était roi du Vestfold. Il fut tué d'un coup d'épieu par un valet alors que Halfdan n'avait qu'un an. Ce meurtre avait été exécuté sur ordre de la reine Asa qui vengeait ainsi son propre père, le roi Harald Barberousse d'Agder, et son frère Gyrd, abattus par les guerriers de celui qui, après l'avoir enlevée, allait faire d'elle son épouse et la mère de Halfdan.

Héritages[modifier | modifier le code]

Asa emmena Halfdan dans le royaume d'Agder dont il devint roi à dix-huit ans. Au même moment, il partagea le Vesfold avec son demi-frère Olaf puis, les armes à la main, obligea un roi Gandalf à lui céder la moitié du Vingulmark qu'avait jadis possédé son père. Quant à Olaf, il ne tarda pas à mourir en laissant pour héritier un garçon nommé Rognvald.

Conquêtes[modifier | modifier le code]

Halfdan arracha le Raumarike au roi Sigtryg Eysteinsson de Hedmark au cours d'une bataille où son ennemi fut tué d'une flèche. Il dut encore vaincre plusieurs fois Eystein, frère de Sigtrygg, avant de pouvoir obtenir un traité qui lui donna aussi la moitié du Hedmark. Il conquit en plus le Toten, le Hadeland et la province de Land. Les fils du roi Gandalf tentèrent aussi de lui reprendre sa moitié du Vingulmark mais ce furent eux qui perdirent la leur.

Mariages[modifier | modifier le code]

Halfdan eut d'abord un fils de sa première épouse Ragnhild, fille du roi du Sogn Harald Barbe d'or qui désigna son petit-fils pour héritier. Au cours de la même année, Halfdan perdit beau-père, femme et fils mais reçut le Sogn en héritage de son enfant. Il confia la gestion de ce royaume au jarl des Gaular, son ami Atli le Mince. Halfdan se remaria avec une autre Ragnhild, fille de Sigurd le Cerf de Ringerike, qui lui donna Harald.

Succession[modifier | modifier le code]

Halfdan se noya avec une partie de sa suite en passant au travers de la glace d'une baie gelée. Il avait quarante ans. On transporta sa dépouille au Ringerike pour l'inhumer mais des notables d'autres régions réclamèrent son corps et il fallut le diviser en quatre. Âgé de dix ans, Harald lui succéda sous la tutelle de son oncle maternel.

Source[modifier | modifier le code]

  • Histoire des rois de Norvège par Snorri Sturluson, traduite, introduite et annotée par François-Xavier Dillmann (Gallimard, 2000)
  • (no) Claus Krag, « Halvdan Svarte », Norsk biografisk leksikon, consulté le 19 janvier 2014.