Haarlemmermeer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haarlemmermeer
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Le lac de Haarlem peint par Jan van Goyen
Le lac de Haarlem peint par Jan van Goyen
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Hollande-Septentrionale
Code postal 1117-1119, 1160-1161, 1170-1175, 1435-1438, 2130-2144, 2150-2158, 2165
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 142 607 hab.
Densité 770 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 19′ 00″ N 4° 41′ 00″ E / 52.316667, 4.683333 ()52° 19′ 00″ Nord 4° 41′ 00″ Est / 52.316667, 4.683333 ()  
Superficie 18 531 ha = 185,31 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Haarlemmermeer

Géolocalisation sur la carte : Hollande-Septentrionale

Voir sur la carte administrative de la zone Hollande-Septentrionale
City locator 14.svg
Haarlemmermeer

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Haarlemmermeer

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Haarlemmermeer
Liens
Site web www.haarlemmermeer.nl

Ltspkr.png Haarlemmermeer est une commune néerlandaise dans la province de la Hollande-Septentrionale. Elle accueille sur son territoire depuis 1920 l'aéroport international d'Amsterdam - Schiphol.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rijnland amstelland atlasmaior.jpg

Au Moyen Âge, la région de l'actuelle commune Haarlemmermeer était occupée par quatre grands lacs entre les villes d'Amsterdam, Haarlem et Leyde. Suite à un endiguement défaillant et aux extractions de tourbe, ces quatre lacs se rejoignent et deviennent un grand lac vers 1500 : le Haarlemmermeer (lac de Haarlem). Une grande superficie de terre et trois villages sont engloutis dans le lac, surnommé le Loup d'Eau.

Dès le XVIIe siècle, l'idée d'assèchement du lac est avancée, notamment par Jan Adriaanszoon Leeghwater. Le projet n'aboutit pas, à cause du coût élevé et pour préserver l'activité de la pêche des villes environnantes. Après les grandes tempêtes de 1836 et de 1839, causant des inondations à Leyde et à Amsterdam, le roi Guillaume Ier décide l'assèchement, qui commence en 1840. Huit ans après, le canal entourant le lac (Ringvaart), long de 59,5 km, est achevé. L'assèchement est réalisé par trois stations de pompage à vapeur. Entre 1849 et 1852, le lac est définitivement asséché.

Le 11 juillet 1855, Haarlemmermeer est érigé en commune, appartenant à la province de la Hollande-Septentrionale. Au milieu du polder, deux villages sont construits : Kruisdorp (aujourd'hui Hoofddorp et Venneperdorp (aujourd'hui, Nieuw-Vennep). Après, d'autres villages sont créés, notamment le long du Ringvaart, souvent en face d'un village de l'autre côté de ce canal.

En 1916, une base aérienne militaire est créée. Elle deviendra le 17 mai 1920 l'aéroport international d'Amsterdam - Schiphol dédié au vols civils[1]. Amsterdam-Schiphol est le 4e aéroport européen en termes de trafic de passagers et le troisième pour le fret.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est constituée de 26 localités. Le chef-lieu est Hoofddorp. Le polder est entouré par le Ringvaart et traversé du sud-ouest au nord-est par le Hoofdvaart, le canal principal. Les autres canaux et routes principales du polder sont réalisés selon un plan quadrillé strict, perturbé dans le nord-est du polder par la présence de l'aéroport Schiphol.

Localités[modifier | modifier le code]

Le long de la digue qui fait le tour du polder, dans les sens de l'aiguille d'une montre : Lijnden, Badhoevedorp, Nieuwe Meer, Schiphol-Oost, Oude Meer, Aalsmeerderbrug, Rijsenhout, Burgerveen, Leimuiderbrug, Weteringbrug, Vredeburg, Huigsloot, Buitenkaag, Lisserbroek, Beinsdorp, Zwaanshoek, Cruquius, Vijfhuizen, Nieuwebrug et Zwanenburg.

À l'intérieur du polder : Boesingheliede, Cruquius-Oost, Weberbuurt, Hoofddorp, De Hoek, Rozenburg, Schiphol, Schiphol-Rijk, Nieuw-Vennep, 't Kabel et Abbenes.

La localité Rijk a disparu lors de la construction de l'aéroport Schiphol.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article néerlandais sur l'aéroport.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(nl) Site officiel de la commune