Gregory Benford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gregory Benford, né le 30 janvier 1941 à Mobile (Alabama), est un écrivain de science-fiction, plus particulièrement de hard science-fiction, et un physicien spécialiste du Plasma, professeur de physique à l'Université d'Irvine en Californie.

Biographie[1][modifier | modifier le code]

Fils d'un officier de carrière, Gregory Benford réside durant son enfance dans le Japon et l'Allemagne occupés de l'après guerre et mène une vie vagabonde à la suite de son père. De retour au pays et passionné de science-fiction, il coédite, notamment avec son frère jumeau Jim, un Fanzine de science-fiction intitulé Void.

En 1963, il obtient un Bachelor of Science in physics à l'université d'Oklahoma, puis un Master of Science à l'Université de Californie de San Diego en 1965 et un doctorat au même endroit en 1967. Cette année-là, il épouse Joan Abbe avec qui il aura deux enfants.

Il fait ses débuts littéraires en juin 1965 en publiant la nouvelle Stand-in dans la revue The Magazine of Fantasy & Science Fiction. Il collabore ensuite régulièrement à cette revue, ainsi qu'à Amazing Stories où il tient une rubrique scientifique, d'abord avec David Book de 1966 à 1972, puis seul jusqu'en 1976. Il publie régulièrement dans des revues de vulgarisation telles que Vertex, Locus et The Magazine of Fantasy and Science-Fiction où il remplace Isaac Asimov.

En 1971, juste après la publication de son premier roman Deeper than the Darkness, il est nommé professeur assistant à l'université d'Irvine en Californie, puis professeur titulaire de physique en 1979. Il a également enseigné au célèbre Lawrence Radiation Laboratory de Livermore.

Il contribue dans les années 1980 à la naissance d'une nouvelle théorie cosmologique, celle de l'Inflation cosmique. Ses travaux l'ont amené à écrire une vingtaine de romans et de nouvelles qui mêlent hard science et psychologie. Du fait de ses travaux scientifiques, il publie relativement peu et, de plus, certaines de ses œuvres n'ont pas encore été traduites.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Cycle du centre galactique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cycle du centre galactique.

Les Projets Jupiter[modifier | modifier le code]

  • (en) Jupiter Project, 1975
  • Contre l’infini, 1983 ((en) Against Infinity, 1983)

Autres[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • En chair étrangère, 1988 ((en) In Alien Flesh, 1986)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur la vie et l'œuvre de Gregory Benford, voir le no 5 de la revue Galaxies (été 1997), plus particulièrement l'article Gregory Benford ou l'ode à la science de Pierre K. Rey

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :