Prélude à Fondation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prélude à Fondation
Auteur Isaac Asimov
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Prelude to Foundation
Éditeur original Doubleday
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1988
ISBN original 978-0553565072
Version française
Traducteur Jean Bonnefoy
Lieu de parution Paris
Éditeur Pocket
Collection Pocket Science-fiction
Date de parution 1989
Type de média Livre papier
Nombre de pages 445
ISBN 2-266-03471-5
Série Cycle de Fondation
Chronologie
L'Aube de Fondation Suivant

Prélude à Fondation (titre original : Prelude to Foundation) est un roman de science-fiction d’Isaac Asimov paru en 1988.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Hari Seldon est le personnage principal et son but est d’établir une science qu’il croit inapplicable mais qui pourrait sauver toutes les connaissances scientifiques de la galaxie. Il est très doué en mathématiques et habile à l’esquive, une sorte d’art martial comme le judo et le karaté, a les cheveux bruns, le visage lisse et 32 ans. De plus, il est intelligent, patient, persuasif, impliqué, généreux et prévoyant. Ce grand mathématicien est né sur Hélicon, qui est une planète fort éloignée de celle où l’histoire se déroule, Trantor.
  • Chetter Hummin est un personnage secondaire mais qui joue un rôle très important dans le roman. Il est journaliste et aide Hari tout au long de son périple. Il est très persuasif, observateur, déducteur, intelligent, patient, généreux, attentif et prévoyant. Il n’y a aucune autre information disponible sur lui.
  • Dors Venabili, un des personnages secondaires et la compagne d’Hari tout au long du roman. Elle est historienne à l’université de Streeling, d’où elle connait son futur compagnon. Elle n’est pas très grande et a des cheveux blond-roux. Elle n’est pas d’une beauté renversante, mais elle était loin de ne pas être agréable à regarder (aux dires d’Hari). Elle est de Cinna, une planète aussi éloignée de Trantor qu’Hélicon. Dors est polie, dépourvue d’émotion, très habile au maniement du couteau, très forte, attentive, observatrice et intelligente. Elle accompagne Hari tout au long de son cheminement sur Trantor.
  • Raych, un des personnages secondaires, est un jeune enfant de 12 ans qui a passé sa vie dans les rues. Il rencontre Hari et Dors à Billibotton, un des secteurs de Trantor. Il est gentil, confiant et est du genre délinquant. Il est maigre mais fort et habile, petit, fort d’esprit et s'exprime avec un accent très prononcé.

Lieux[modifier | modifier le code]

Domaine impérial (domaine de l’Empereur galactique) 
Lieu où Hari rencontra l’Empereur Cléon à deux reprises et où Demerzel vit.
Université de Streeling 
Université où travaillèrent Dors et Hari quelque temps.
Mycogène 
Secteur où Hari et Dors trouvèrent refuge pendant la Fuite (période où Hari cherchait à fuir Demerzel alias Hummin). Ce secteur est reconnu dans toute la galaxie pour sa haute connaissance en art culinaire. De plus, les gens de ce secteurs ont une religion qui oblige des pratiques très bizarres (épilation totale, conversation entre les sexes interdite, etc). Par la suite, Seldon découvre que les habitants de Mycogène sont les descendants directs des colons d' Aurora.
Dahl 
Autre secteur où Hari et Dors se cachent pendant un court moment. Les Dahlites portent toujours des couteaux sur eux pour leur protection.
Billibotton 
Zone de Dahl très pauvre, impropre et surtout malfamée. Hari et Dors y rencontrèrent Raych en cherchant des indications sur la maison d’une vieille femme qui pourrait contribuer à la mission d’Hari.
Secteur de Kan 
Lieu où séjournèrent Hari, Dors et Raych pendant un moment. Ce secteur se situe au niveau du pôle sud de Trantor et évacue 90 % de la chaleur dégagée par l'activité humaine sur la planète, ce qui lui confère un moyen de pression important.

Temps[modifier | modifier le code]

L’histoire complète se déroule environ en l’an 12 020, Ère Galactique, ce qui veut dire environ 20 000 ans dans le futur.

Résumé[modifier | modifier le code]

Tout commence par la communication que fait Hari Seldon lors d'une conférence de mathématiques sur Trantor, démontrant qu'il est en théorie possible de calculer l’avenir à l’aide de mathématiques : il donne à cette science le nom de psychohistoire. Cette communication intéresse immédiatement plusieurs hauts personnages, désireux d'utiliser cette science pour accroître leur pouvoir. Pour commencer, l’Empereur Cléon le rencontre pour utiliser la psychohistoire, en vue de prédire les guerres et les rébellions, mais Hari réplique en disant que cette science est inapplicable : l'empire galactique est trop vaste pour être analysé et l'étude d'un monde plus simple est contrariée par le manque de documentation historique. L’Empereur se fâche alors et demande à son premier ministre Eto Demerzel de le tuer. C'est alors que Hari fait la connaissance d'un journaliste, Chester Hummin, personnage charismatique, qui lui demande de tout faire pour rendre la psychohistoire utilisable, afin de pouvoir sauver l'empire qui est en pleine décadence.

Hari décide donc d’essayer de rendre la psychohistoire applicable en voyageant partout sur Trantor, et tente de remonter à la préhistoire afin de trouver un monde du passé qui serait plus petit que l'empire actuel, afin de pouvoir trouver la base de la psychohistoire.

Hummin lui avait conseillé d'éviter le premier ministre, Demerzel, et donc le mathématicien se fit conduire à l’Université de Streeling. Il y rencontra Dors, qui fut chargée par Hummin de le protéger à tout prix. Seldon fit un tour sur la Couverture, pour se divertir et se perdit. Dors le retrouva quasiment gelé quelques heures plus tard.

Hummin les conduit ensuite à Mycogène, pour essayer de les sauver du trouble, mais cela ne fait qu’aggraver la situation. C'est pendant son séjour que Seldon entend parler d'un monde ancien, Aurora, et aussi des robots.

Il les amène donc ensuite à Dahl où Hari rencontre un jeune mathématicien dans les puits thermiques du secteur. Hari et Dors partent dans le secteur voisin pour parler à une vieille dame qui dit connaître un monde ancien qui était très petit et qui pourrait aider Hari. En chemin, ils rencontrent un garçon des rues, Raych, et ne tardent pas à l’adopter. Au chemin du retour, ils se font attaquer, mais grâce à l’habileté de Dors au maniement du couteau et celle d’Hari à l’esquive, ils ne tardent pas de se débarrasser de leurs agresseurs. Plus tard, ils rencontrent Davan, qui veut organiser une rébellion pour unifier les secteurs, ils sont arrêtés par des policiers. Mais grâce à l’aide de Raych, ils se réfugient dans une vieille usine de déchets abandonnée. Un message parvient à Hari, Dors et Raych : Hummin va leur envoyer quelqu’un pour les sauver de la police impériale, et le sergent Emmer Thalus arrive.

Ils partent avec lui, mais le sergent ne les amène pas auprès d’Hummin. Ils apprennent qu’ils se dirigent vers Kan, car la mairesse, Rachelle, veut elle aussi utiliser la psychohistoire, mais Seldon explique une fois encore que la psychohistoire est inapplicable. Quelques semaines plus tard, Kan se fait attaquer et Hummin arrive. C’est au moment où Rachelle crie que l’attaque vient de Demerzel qu’Hari comprend que Demerzel et Hummin ne font qu’un. Il réalise entretemps que la psychohistoire est possible en étudiant juste Trantor, un monde assez complexe pour être une base fiable, et assez simple pour que son étude soit faisable. Il se met immédiatement au travail à l’aide de Demerzel et d’autres mathématiciens recrutés pour empêcher la décadence de l’Empire. À la fin du récit, il soupçonne également Dors d'être un robot et découvre que Hummin n'est autre que R. Daneel Olivaw.