Gottfried Honegger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gottfried Honneger artiste et collectionneur suisse, né en 1917 à Zurich, vit et travaille à Paris, à Zurich et Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes)

Biographie[modifier | modifier le code]

Gottfried Honegger (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).
Monoforme 26 (Parc du Musée de Grenoble)

Créateur de l'Espace d'Art concret de Mouans Sartoux, Donation Albers-Honegger

Il passe son enfance dans les montagnes des Grisons.

Peintre depuis 1938, il poursuit d'abord une carrière de graphiste publicitaire.

Il ne se consacre vraiment à la peinture qu'à partir de son séjour à New York en 1958.

Il se marie avec Warja Lavater une peintre et dessinatrice.

1960 Première exposition personnelle à la Martha Jackson Gallery à New York

Il expose ensuite à Paris, puis de retour en Europe, il abandonne définitivement ses autres activités pour s'adonner complètement à l'Art.

1963 Exposition la Galerie Lawrence à Paris

1964 au Guggenheim International a New York

1966 Exposition à Stuttgart

1967 Exposition à Zurich

1972, au Grand Palais, à Paris, dans le cadre de la "Création Artistique en France 1960-1972"

1975 Il participe à la Xlllème Biennale de Sao Paulo

1978 exposition au Musée d'Art Moderne, à Paris

Gottfried Honegger s'avère un des créateurs les plus originaux de l'Art concret, reconnu tant aux États-Unis qu'en Europe Il est l'auteur de nombreuses réalisations monumentales

Il travaille sur le principe des variations à partir d'un seul et même thème : "Volume","Structure" et "Stèles"

Tout en conservant l'influence de l'art concret Zurichois de Max Bill et Richard Paul Lohse, Honegger a recours, dans les années 1960 et 1970 à une programmation mathématique verticale, déterminée. Le recours à l'ordinateur lui permet ensuite de développer ses recherches plastiques.

Parallèlement Gottfried Hoenegger développe une œuvre sculpteur à partir de 1968.

Réalisations monumentales[modifier | modifier le code]

  • 1974 Volume 19 pour un collège du Banlay, à Nevers
  • 1975 Hommage à Jacques Monod sur le campus de Dijon
  • 1979 Structure 36 pour le L.E.P. des Rompois à Blanzy, en Saône-et-Loire
  • 1982 Monoforme 4 pour le collège Stéphane Mallarmé à Sens
  • Monoforme 26 (Parc du Musée de Grenoble)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr)(de) collectif, Gottfried Honegger, Zurich, Waser Verlag,‎ 1993, 200 p. (ISBN 978-3-908080-34-3, OCLC 31197941, LCCN 94200886)
  • Gottfried Honneger, Le Vide est plein, collection "L'art en écrit", éditions Jannink, Paris, 1994

Lien externe[modifier | modifier le code]