Gare de Verceil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vercelli
Image illustrative de l'article Gare de Verceil
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Italie
Ville Verceil
Adresse 26, Piazza Roma
13100 Vercelli
Coordonnées géographiques 45° 19′ 48″ N 8° 24′ 59″ E / 45.32992, 8.41625945° 19′ 48″ Nord 8° 24′ 59″ Est / 45.32992, 8.416259  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFI
Exploitant RFI / Centostazioni S.p.A.
Services Trenitalia
Caractéristiques
Ligne(s) Turin à Milan
Vercelli à Casale Monferrato
Vercelli à Pavie
Voies 5 (+ voies de service)
Quais 3 (dont 2 centraux)
Altitude 129 m
Historique
Mise en service 6 mars 1855
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Vercelli

Géolocalisation sur la carte : Italie du Nord

(Voir situation sur carte : Italie du Nord)
Vercelli

Géolocalisation sur la carte : Piémont

(Voir situation sur carte : Piémont)
Vercelli

La gare de Verceil (en italien, Stazione di Vercelli), est une gare ferroviaire italienne des lignes de Turin à Milan, de Vercelli à Casale Monferrato et de Vercelli à Pavie. Elle est située dans la ville de Verceil, chef-lieu de la province de Verceil dans la région du Piémont.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à environ 129 mètres d'altitude[1], la gare de bifurcation de Verceil est située au point kilométrique (PK) 49,796 de la ligne de Turin à Milan entre les gares ouvertes de San-Germano-Vercellese (s'intercale la gare fermée d'Olcenengo) et de Borgo-Vercelli, elle est également l'origine des lignes de Vercelli à Casale Monferrato et de Vercelli à Pavie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bâtiment principal de 1855 dans son état d'origine (avant 1875)

La station de Verceil est mise en service le 6 mars 1855 par la Società della ferrovia da Torino a Novara, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Novare à Verceil de sa ligne de Turin à Novare[2].

Station de première classe, elle dispose de plusieurs édifices et matériels : le bâtiment voyageurs à une base rectangulaire, de 40 m sur 7 m, avec un étage au centre, un bâtiment pour les marchandises de 40 m sur 15 m, une remise de 40 m sur 4 m, on y trouve également deux plaques tournantes, de 3,5 m et 4,5 m de diamètre, et une grue hydraulique[3]

En 1856, la ligne de Turin à Novare est officiellement inaugurée le 20 octobre et exploitée par la Compagnie du chemin de fer Victor-Emmanuel qui a absorbée par fusion la compagnie d'origine[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare RFI, classée argent, elle dispose d'un important et ancien bâtiment voyageurs géré par Centostazioni S.p.A.[5]. Elle propose des services d'une grande gare, notamment : des guichets ouverts tous les jours, une salle d'attente et des automates pour l'achat de titres de transports[6].

La traversée des voies et l'accès aux quais s'effectuent par un passage souterrain.

Desserte[modifier | modifier le code]

Verceil est une importante gare voyageurs desservie par de nombreux trains majoritairement exploités par Trenitalia. Notamment des trains grandes lignes TGV[7], Frecciabianca[8], intercity[9] et des trains régionaux rapides RV (Regional Veloce), qui ne s'arrêtent pas à toutes les gares, et régionaux R qui s'arrêtent généralement à toutes les gares[10].

Desserte par des trains grandes lignes internationaux et nationaux : des TGV de la relation Paris-Lyon - Milan-Porta Garibaldi ; des trains Trenitalia : Frecciabianca (FB) sur les relations Turin-Porta-Nuova - Trieste-centrale ou Venise-Santa-Lucia ; et des trains Intercity (IC et ICN) de la relation Turin-Porta-Nuova - Reggio-de-Calabre ou Salerne[10].

Desserte par des trains Trenitalia régionaux rapides (RV), sur les relations : Turin-Porta-Nuova (ou Turin-Porta-Susa) - Milan-Centrale et Turin-Lingotto - Milan-Porta Garibaldi[10].

Desserte par des trains Trenitalia régionaux (R) sur les relations : Chivasso - Novare, Ivrée - Novare, Verceil - Pavie ou Mortara, et Verceil - Casale-Monferrato[10].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source Google Hearth (consulté le 9 décembre 2013).
  2. (it) Goffredo Casalis, « (1) La stada ferrata da Torino a Novara per Vercelli, ... », dans Dizionario : geografico - storico - statistico - commerciale, volume XXVII, Presso Gaetano Maspero Librajo, Torino, 1855, pp. 614-616 intégral
  3. (it) Italy. Parlamento, « Capitolato per l'esccusione dei lavori della strada ferrata da Torino per Vercelli a Novara proposto dal signor ministro dei lavori pubblici ed accettato dal signor Thomas Brassey : Quadro delle stazioni », dans Atti del Parlamento italiano : 1852, Istituto poligrafico e zecca dello Stato, 1867, p. 783 intégral
  4. (it) Stefano Maggi, Le ferrovie, Il Mulino, 2003 (ISBN 9788815093899), p. 34 extrait (consulté le 11 décembre 2013).
  5. (it) Site rfi.it : Le stazioni oggi in: Piemonte (consulté le 11 décembre 2013).
  6. (it) Site rfi.it : Piemonte : Servizi in Stazione (consulté le 11 décembre 2013).
  7. Site tgv-franceitalie.voyages-sncf.com : TGV France Italie (consulté le 11 décembre 2013)
  8. (it) Site trenitalia.com : Frecciabianca, collegamenti e servizi (consutlé le 11 décembre 2013).
  9. (it) Site trinitalia.com : Treni intercity (consulté le 11 décembre 2013).
  10. a, b, c et d (it) Site RFI : Stazione di Vercelli (consulté le 11 décembre 2013).

Traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Direction précédente Arrêt précédent Trains Arrêt suivant Direction suivante
Paris-Gare de Lyon Turin-Porta Susa   TGV   Novare Milan-Porta Garibaldi
Turin-Porta-Nuova Turin-Porta Susa   FB   Novare Milan-Centrale
Turin-Porta-Nuova Turin-Porta Susa   FB   Novare Venise-Santa-Lucia
Turin-Porta-Nuova Turin-Porta Susa   FB   Novare Trieste-centrale
Turin-Porta-Nuova Turin-Porta Susa   IC   Novare Reggio-de-Calabre
Turin-Porta-Nuova
ou Turin-Porta Susa
Turin-Porta Susa   ICN   Novare Salerne
Turin-Porta-Nuova Santhià   RV   Novare Milan-Centrale
Turin-Lingotto Santhià   RV   Novare Milan-Porta Garibaldi
Chivasso
ou Turin-Porta-Nuova
San-Germano-Vercellese
ou Santhià
  R   Borgo-Vercelli
ou Novare
Novare
ou Milan-Porta Garibaldi
Ivrée San-Germano-Vercellese   R   Borgo-Vercelli Novare
Terminus Terminus   R   Palestro Pavie
ou Mortara
Terminus Terminus   R   Casale-Monferrato Casale-Monferrato