Fritz Zorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zorn (homonymie).

Fritz Zorn

Naissance 10 avril 1944
Meilen (Drapeau de la Suisse Suisse)
Décès 2 novembre 1976
Zurich (Drapeau de la Suisse Suisse)
Langue d'écriture Allemand

Œuvres principales

Fritz Zorn est le nom de plume de Fritz Angst, né le 10 avril 1944 à Meilen dans le canton de Zurich et mort le 2 novembre 1976 à Zurich, un écrivain suisse de langue allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’une famille patricienne très austère, il a passé son enfance et jeunesse sur la « Rive dorée » de Zurich. Après le lycée, il a étudié la philologie allemande et les langues romanes. À l’université, il obtient le titre de docteur. Pendant une brève période, il a été professeur dans un lycée, jusqu'à ce que son cancer[1] le force à abandonner cette profession. Il entame une psychothérapie et commence à écrire ses mémoires.

Il a terminé l'écrire Mars en 1976 (paru en allemand en 1977 et en français en 1979), histoire de son cancer, de sa vie névrotique, de son impossibilité à aimer et à communiquer. Il y décrit également tout l'ennui de la Suisse, lui qui était issu de la grande bourgeoisie zurichoise.

Son vrai nom de famille, Angst, signifie en français « peur », « angoisse », et son pseudonyme « colère ».

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Mars « Je suis jeune et riche et cultivé ; et je suis malheureux, névrosé et seul... » (1979), préface d'Adolf Muschg, traduit de l'allemand par Gilberte Lambrichs
En français Gallimard (ISBN 2070287459) et (ISBN 9782070373680)
En allemand Fischer Taschenbuch (ISBN 3-596-22202-8)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. strictement parlant, sa maladie était un lymphome malin, sans doute une maladie de Hodgkin, forme de cancer envahissant les ganglions lymphatiques