Daniel de Roulet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roulet.

Daniel de Roulet

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait par Erling Mandelmann

Activités Romancier
Naissance 4 février 1944 (70 ans)
Genève (Drapeau de la Suisse Suisse)
Langue d'écriture Français
Distinctions voir section Prix

Daniel de Roulet né à Genève le 4 février 1944[1] est un écrivain suisse de langue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel de Roulet IMG 2266a.jpg

Après avoir passé sa jeunesse à Saint-Imier, il suit une formation d'architecte et travaille dans l'informatique avant de se lancer en 1997 comme écrivain à plein temps. Il vit à Genève.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Routine infernale,‎ 1981
  • A nous deux, Ferdinand,‎ 1991
  • Virtuellement vôtre,‎ 1993
  • La vie, il y a des enfants pour ça,‎ 1994
  • La ligne bleue,‎ 1995
  • Bleu Siècle,‎ 1996
  • Double,‎ 1998
  • Gris-bleu,‎ 1999
  • Courir, écrire,‎ 2000
    Postface de Roger Francillon
  • La danseuse et le chimiste,‎ 2002
  • Nationalité frontalière, chroniques,‎ 2003
  • Jules en Amérique,‎ 2003
  • L'Envol du marcheur,‎ 2004
    Photographies de Xavier Voirol
  • Malcolm X : par tous les moyens nécessaires,‎ 2004
  • La nouvelle conférence de Wannsee,‎ 2004
  • Chronique américaine,‎ 2005
  • L'homme qui tombe,‎ 2005
  • Un dimanche à la montagne,‎ 2006
    Dans cet ouvrage, il avoue être l'incendiaire du chalet d'Axel Springer en 1975
  • Kamikaze Mozart,‎ 2007
  • Le Silence des abeilles,‎ 2009
  • Esthétique de la course à pied,‎ 2010
  • Tu n'as rien vu à Fukushima,‎ 2011
  • Fusions,‎ 2012
  • Écrire la mondialité,‎ 2013
  • Légèrement seul,‎ 2013
  • Le démantèlement du coeur, 2014

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Marcel-Aymé 2011 pour Esthétique de la course à pied
  • Prix de la Société littéraire, Genève, 2005
  • Spycherpreis, Loèche, 2003
  • Résidence à Ledig House, Chattham, NY, USA, 2003
  • Résidence de Horw, 2001
  • Fondation UBS pour la culture, 2001, pour l’ensemble de son œuvre
  • Prix Pittard de l'Andelyn pour Double, 1999
  • Grand Prix de Littérature du Canton de Berne pour Double, 1999
  • Résidence de la Fondation Landis et Gyr, Londres 1998
  • Bourse de Pro Helvetia, 1996
  • Prix de Littérature Alpes-Jura, Paris, 1996 pour La Ligne bleue
  • Babet d’Or de Lettres Frontières, Saint-Etienne, 1995, pour La Ligne bleue
  • Sélection Prix Renaudot, 1995, pour La Ligne bleue
  • Prix Michel Dentan, 1994, pour Virtuellement vôtre
  • Bourse de la Commission littéraire de langue française du canton de Berne, New York 1992, pour A nous deux, Ferdinand

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Date de naissance sur le site literatur.li


Liens externes[modifier | modifier le code]