Free and open source software developers' European meeting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jimbo Wales durant le FOSDEM 2005

La FOSDEM (Free and Open Source Software Developers' European Meeting : réunion européenne des développeurs de logiciels libres et open source) est un ensemble de conférences qui se déroulent annuellement pendant un week-end.

Les conférences sont données en anglais, dans les locaux de l'ULB à Bruxelles. Des personnalités connues dans le monde des logiciels libres y ont déjà assisté : Richard Stallman, Jon « Maddog » Halletc.

Histoire[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

Les 1er et 2 février.

Le programme reporté en Notes[1].

2013[modifier | modifier le code]

Les 2 et 3 février.

Le programme reporté en Notes[2].

2012[modifier | modifier le code]

Les 4 et 5 février.

2011[modifier | modifier le code]

Les 5 et 6 février.

Le programme reporté en Notes[3].

2010[modifier | modifier le code]

Les 6 et 7 février.

Conférences principales :

2009[modifier | modifier le code]

Les 7 et 8 février.

Ouverture :

2008[modifier | modifier le code]

Les 23 et 24 février.

Ouverture :

  • Patrick Michaud : Perl 6
  • David White : Battle for Wesnoth
  • Andrei Zmievski : PHP 6
  • J. Tiberghien : Crystal space 3D
  • Charles Nutter : Jruby
  • S. Magnenat : Globulation 2

Pistes de conférences :

  • lightning
  • KDE
  • Gnome
  • openSUSE
  • centOS + Fedora
  • X.org
  • Mozilla
  • OLPC
  • OO.org
  • Research
  • Free Java
  • BSD + PgSQL
  • Debian
  • Embarqué
  • Examens

2007[modifier | modifier le code]

Les 24 et 25 février.

Conférences principales :

Sans compter la key signing party, la certification LPI et les Dev Rooms de KDE, Fedora, GNU Classpath, Python et autres.

2006[modifier | modifier le code]

Les 25 et 26 février.

Conférences principales de Richard Stallman (sur les brevets logiciels et la GPL 3), Uriel M. Pereira (Plan 9), Jan Janak (SIP Express Router), Jon Haslam (DTrace), Mark Spencer (Asterisk), Ian Pratt (Xen), Jean-Marc Valin (Speex), Geert Bevin (RIFE), David Roundy (Darcs), Jason Huggins (Selenium), Greg Stein (SVN), Alex Russell (Dojo), Julian Seward (Valgrind), Crispin Cowan (AppArmor), Jon Trowbridge (Beagle), Tomasz Kojm (ClamAV), Michael Meeks (OpenOffice.org), Massimiliano Pala (OpenCA), Brian King (XUL) et Jeff Waugh (sur l'utilisation de GNU/Linux en bureautique).

Sans compter la key signing party, et les Dev Rooms de KDE, GNUstep et autres.

La remise du Free software Award n'a pas eu lieu au FOSDEM cette année (remis à Andrew Tridgell)

2005[modifier | modifier le code]

Les 26 et 27 février.

Remise du Free software Award à Theo de Raadt, pour son travail sur OpenBSD et OpenSSH.

Conférences principales par Jimmy 'Jimbo' Wales (WikiMedia), Richard Stallman (FSF), Ethan Galstad (Nagios), Alexander Dymo & Harald Fernengel (KDevelop), Marty Roesch (Snort), Andreas Zeller (DDD), Gerald Combs (Ethereal), Benoit Minisini (Gambas), Matthias Ettrich (KDE), Marius Mauch (Gentoo), Olivier Fourdan (Xfce), Jeff Johnson (RPM), Alex Larsson (Nautilus), Stuart Winter (Slackware), Alan Cox (le Kernel), Olle Mulmo (Globus Toolkit), Alasdair Kergon (device mapper), Alan Robertson (LinuxHA), Pat Mochel (SysFS), Ken Preslan (OpenGFS) et Harald Welte (sur la GPL)

Le forum accueillait aussi des Dev Rooms de Mozilla, Debian, Jabber, Gentoo et bien d'autres.

2004[modifier | modifier le code]

Les 21 et 22 février.

Remise du Free Software Award à Alan Cox.

2003[modifier | modifier le code]

Les 8 et 9 février.

Remise du Free Software Award à Larry Lessig.

2002[modifier | modifier le code]

Les 15 et 16 février.

Remise du Free Software Award à Guido Van Rossum.

2001[modifier | modifier le code]

Les 3 et 4 février.

Première édition sous le nom d'OSDEM.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le programme FOSDEM 2014.
  2. Le programme FOSDEM 2013.
  3. Le programme FOSDEM 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]