Francis Renaud (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'acteur et artiste, voir Francis Renaud.

Francis Renaud, né en 1887, à Saint-Brieuc, et mort en 1973, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francis Renaud est le fils d'un artisan confiseur de Saint-Brieuc. Il commence par suivre des cours du soir de l'école de dessin de la ville et entre à l'École régionale des beaux-arts de Rennes en 1903 pour y apprendre la peinture. Puis il intègre en 1905, l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Luc-Olivier Merson (1846-1920) et de Fernand Cormon (1845-1924).

Ne souhaitant plus devenir peintre, mais sculpteur, il va après son service militaire, reprendre les cours aux beaux-arts de Paris dans l'atelier de Jean-Antoine Injalbert (1845-1933). La Première Guerre mondiale va interrompre sa carrière. Passionné par la mer, amoureux de sa Bretagne natale vers laquelle il revient régulièrement pour se ressourcer et naviguer.

Francis Renaud est membre du mouvement Seiz Breur pour le renouveau de l'art breton au début du XXe siècle. Il expose au Salon des artistes français de 1908, au Salon de l'école française de 1939 et au Salon d'Hiver de 1949.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de plusieurs monuments funéraires en Bretagne[1] :

  • La Pleureuse, monument aux morts de la ville de Tréguier, d'inspiration pacifiste
  • Monument aux morts de Saint-Brieuc
  • Monument aux morts de Ploufragan
  • Monument en l'honneur des résistants du lycée pendant la seconde guerre mondiale, lycée Anatole Le Braz à Saint-Brieuc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice biographique sur le blog moulindelangladure.typepad.fr