Francesco Podesti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francesco Podesti

Naissance 21 mars 1800
Ancône
Décès 10 février 1895 (à 94 ans)
Rome
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Activités peintre
Fresque, plafond salle de l'Immacolata, musée du Vatican

Francesco Podesti, né le 21 mars 1800 à Ancône et décédé le 10 février 1895 (à 94 ans) à Rome est un peintre italien. Il a été un peintre prolifique sur les sujets historiques, les portraits de prélats, ainsi que pour les fresques, dont celles de la salle de l'Immacolata au Musée du Vatican.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Podesti est né le 21 mars 1800 à Ancône, d'une famille modeste. Il étudie à Pavie, il a treize ans, quand sa mère meurt, et seize quand son père meurt à son tour. Il étudie par la suite à l'Accademia di San Luca, puis Francesco Podesti devient l'élève de Gaspare Landi et de Vincenzo Camuccini. Il est aidé financièrement par le sculpteur Antonio Canova, qui devient également son maître. Il peint pour la ville Ancône en 1824.

En 1826, il voyage à travers l'Italie. Il retourne à Rome en 1835 et 1836 pour peindre des fresques. Il devient membre de l'Accademia di San Luca en 1835.

Par la suite, il se spécialise dans les portraits de nobles et de cardinaux. Il peint également pour la Maison de Savoie, à Turin, il se marie avec Clotilde Cagiati avec qui il a 6 enfants.

En 1855, il est chargé de peintre le hall de la basilique Sainte-Marie-Majeure au Vatican, travail qu'il dura 11 ans. Sa femme meurt en 1865, il réalise suite à cela son unique scutpture pour sa tombe sur le Campo Verano. En 1870, Martyre de Saint-Sébastien puis Stamira, en 1877. Francesco Podesti meurt à Rome en 1896.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • François Ier dans l’atelier de Benvenuto Cellini

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :