Fédération belge de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fédération belge de rugby à XV
Image illustrative de l'article Fédération belge de rugby à XV

Sigle FBRB
Sport(s) représenté(s) rugby à XV
Création 1931

La Fédération belge de rugby à XV (FBRB) a la charge d'organiser et de développer le rugby à XV en Belgique. Elle regroupe les districts provinciaux, les clubs, les dirigeants, les joueurs, les entraîneurs, les éducateurs et les arbitres, pour contribuer à la pratique et au développement du rugby dans toutes les communautés belges. C'est une organisation qui réunit la LBFR (Ligue belge francophone de rugby) et la VRB (Vlaamse Rugby Bond). Elle est membre de plusieurs organisations sportives : membre de l'International Rugby Board (IRB) et membre associé (1988), membre du Comité national olympique interfédéral belge (COIB), membre fondateur (1934) de la FIRA – Association européenne de rugby et membre honoraire de la Rugby Football Union.

La fédération belge créée le 24 novembre 1931 (un des membres fondateurs de la FIRA – Association européenne de rugby, le 2 janvier 1934) est une des plus vieille fédération européenne. Elle fut créée à l'initiative de français du Rugby Club Français (créé en 1930 par Jean Rey, futur premier sélectionneur de l'équipe nationale), bien que ce soit les britanniques des British Sport Club d'Anvers (section créée en 1919 à l'initiative d'Henri Truyens) et de Bruxelles (1925) qui implantèrent le rugby en Belgique. Le premier conseil d'administration eut lieu le 20 janvier 1932 et le premier match de l'équipe nationale fut organisé le 13 mars 1932 et se solda par un match nul aux Pays-Bas, 6 à 6.

Historique[modifier | modifier le code]

La fédération fut créée le 24 novembre 1931 à l'initiative du Rugby Club Français qui devient dès lors Gallia Rugby Club (créé en 1930 par Jean Rey qui jouait auparavant au Brussels British Sport Club) bien que le rugby fut introduit en Belgique par les britanniques d'Anvers (1919) puis de Bruxelles (1925) après la première guerre mondiale. Dès 1931 et la création du premier club créé par des belges à Anderlecht (le William Ellis Rugby Club devenu en 1935 le RSCA-Rugby), les clubs se multiplient (le Léopold, le White Star, le Beerschot, le Schaerbeek R.C. et le R.A. Molenbeekois), et le premier championnat de Belgique est mis en place en 1936-37. C'est l'Antwerp British Sport Club qui le remporte et se sont les équipes du Beerschot et d'Anderlecht qui gagnent les deux dernières éditions d'avant-guerre en 1938 et 1939. Pendant la guerre le président de la fédération, l'anderlechtois Désiré d'Hooghe, maintient l'activité du rugby en Belgique en créant, en 1941, l'École belge de rugby à Anderlecht pour regrouper les ruggers du pays. À la libération, en 1944, la sélection de l'école (où l'on retrouve la plupart des internationaux belges) rencontre la Royal Navy, la Royal Air Force, la Royal Artillery et joue même deux tests face à la sélection de la British Army On the Rhine. En 1945-46, seuls les clubs d'Anderlecht et de Schaerbeek reprennent leurs activités. La saison suivante, ce sont les britanniques d'Anvers qui font réapparition et un second club, le Sparta, se crée à Anderlecht. Et, surtout la même année, c'est l'inscription de ceux-ci dans le franco-belge (championnat de France du comité des flandres) qui fait l'évènement. Le doyen des clubs (créé par des joueurs du RC Français le 21 septembre 1931), et membre fondateur de la fédération (avec le Rugby Club Français, l'Antwerp British Sport Club et le Brussels British Sport Club), est la section rugby du Royal Sporting Club Anderlechtois qui est aussi le club le plus titré avec 20 titres de champions de Belgique. Actuellement, c'est un club né de l'Anderlecht en 1970 qui a dominé ces deux dernières décennies le rugby belge: le Boitsfort Rugby Club.

Aujourd'hui, la FBRB compte 11 500 affiliés répartis en 56 clubs répartis dans la Région de Bruxelles-Capitale, en Région wallonne, en Région flamande et au Grand-Duché de Luxembourg.

Rugby à XV en Belgique[modifier | modifier le code]

La FBRB compte:

  • 11500 licenciés.
  • 56 clubs dont 8 à Bruxelles, 26 en Wallonie, 21 en Flandre et 1 au Luxembourg
  • 2 ligues régionales : la Vlaams Rugby Bond (VRB) et la Ligue belge francophone de rugby (LBFR).
  • 3 districts de la VRB:
    • Provincie Antwerpen.
    • Provincie Vlaams-Brabant & Limburg (De zwarte panters).
    • Provincie Oost-Vlaanderen & West-Vlaanderen (De witte leeuwen).
  • 3 districts de la LBFR:

Outre la compétition nationale et les matches de coupe, la FBRB gère l'organisation des matches internationaux où sont engagées les équipes seniors, espoirs (moins de 20 ans), juniors (moins de 18 ans), cadets (moins de 17 ans), féminines. La compétition nationale comprend des équipes de seniors, de juniors, de cadets, de dames et un circuit de rugby à sept. La compétition des Seniors est répartie en 6 divisions. Toutes les équipes évoluant au sein de l'élite ont une équipe réserve et une école de rugby, ce qui est également le cas de plus en plus des clubs régionaux.

La Belgique paraît sur la scène internationale via sa participation au championnat FIRA-AER et aux phases qualificatives pour la Coupe du Monde. L'équipe nationale à VII participe au Circuit Européen et à des tournois internationaux. La sélection nationale féminine, les Diablesses noires, intègre pour la première fois le Trophée européen féminin organisé depuis 1995 par la FIRA en 2001. Les meilleures équipes belges participaient à la Benecup, remportée en 1997 et 2006 par le club belge de Boitsfort.

Ligue belge francophone de rugby[modifier | modifier le code]

La Ligue Belge Francophone de Rugby a mis sur pied un "Sport-Étude" qui fonctionne très bien depuis plusieurs années et gère le championnat régional francophone (3 divisions).

Vlaamse Rugby Bond[modifier | modifier le code]

Le Vlaamse Rugby Bond organise chaque année, depuis 1997, un tournoi de Beach Rugby, le Strandrugby[1]. Elle gère aussi le championnat régional néerlandophone, le Strandrugby.

Palmarès de l'équipe nationale[modifier | modifier le code]

Championnat européen des nations[modifier | modifier le code]

  • 1937 : 9e place (Tournoi à 6 équipes où ne participent pas les équipes britanniques qui jouent dans le Tournoi des Six Nations).
  • 1952 : 8e place.
  • 1954 : 9e place.
  • 1966 : 11e place ; 2e du Groupe B (championnat de 2e division sans compter le championnat élite).
  • 1968 : 14e place ; 4e du Groupe B2.
  • 1969 : 12e place ; 3e Groupe B.
  • 1971 : 10e place ; 3e Groupe B.
  • 1976 : 12e place ; 3e Groupe B1.
  • 1977 : 13e place ; 1re Groupe C (anciennement B2 soit le championnat de 3e division).
  • 1978 : 12e place ; 3e Groupe B1.
  • 1979 : 13e place ; 2e Groupe B2.
  • 1980 : 15e place ; 2e Groupe C (anciennement B2 soit le championnat de 3e division).
  • 1981 : 15e place ; 2e Groupe C.
  • 1982 : 15e place ; 2e Groupe C.
  • 1983 : 17e place ; 4e Groupe C.
  • 1984 : 14e place ; 3e Groupe B.
  • 1989 : 15e place ; 1er Groupe B2 (championnat de 3e division).
  • 1990 : 14e place ; 4e Groupe B1 (championnat de 2e division).
  • 1992 : 12e place ; 2e Groupe B1.
  • 1994 : 13e place ; 3e Groupe A2 (championnat de 2e division).
  • 1995 : 10e place ; 5e Groupe A1 (championnat de 1re divisionla France, l'Italie et la Roumanie ne participent pas pour cause de Coupe du monde)
  • 1996 : 15e place ; 5e du Groupe A2 (championnat de 2e division).
  • 1997 : 16e place ; 6e du Groupe A2 (La France ne participe plus qu'au championnat élite (Tournoi des Six Nations) et l'Italie et la Roumanie n'ont pas participé au championnat pour cause de coupe du monde).
  • 2000 : 24e place ; 6e Groupe 2B (anciennement B2 soit le championnat de 3e division).
  • 2002 : 25e place ; 1er Groupe C (championnat de 4e division).
  • 2004 : 23e place ; 5e Groupe 2B (championnat de 3e division)
  • 2006 : 20e place ; 2e Groupe 2B
  • 2008 : 14e place ; 2e Groupe 2A (championnat de 2e division).
  • 2010 : 14e place ; 2e Groupe 2A
  • 2012 : 13e place ; 1re Groupe 1B (anciennement 2A soit le championnat de 2e division).
  • 2014 : 12e place ; 6e Groupe 1A (championnat de 1re division)

Palmarès des clubs[modifier | modifier le code]

Championnat franco-belge (de 1946 à 1963)[modifier | modifier le code]

Après la seconde guerre mondiale et jusqu'en 1963, les clubs belges s'inscrivaient, faute de championnat de Belgique, dans le championnat français du comité des Flandres (Nord, Pas de Calais, Somme, Aisne et Ardennes), correspondant actuellement au championnat fédéral français du Nord-Est.

Benecup (depuis 1996)[modifier | modifier le code]

La Benecup, plus couramment appelée ING CUP, regroupe les meilleurs clubs belges et néerlandais avec une grosse différence par rapport aux autres coupes européennes, celle d'avoir obligatoirement en finale un club de chaque pays soit pas toujours les deux meilleures équipes. Initialement, elle inclut des clubs allemands et prévoit de voir arriver des équipes luxembourgeoises.

  • 1996-97 : Boitsfort bat La Haye (Den Haag).
  • 2005-06 : Boitsfort bat Castricum.
  • 2007-08 : Boitsfort bat Naarden.

North Sea Cup (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

La coupe de la mer du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Site officiel du Strandrugby », sur www.vlaams-strandrugby.be (consulté le 21 septembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]