Euro et Roumanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
  •      Zone euro
  •      États de l'UE faisant partie du MCE II, obligés de rejoindre la zone euro
  •      États de l'UE faisant partie du MCE II, qui ne sont pas obligés de rejoindre la zone euro, débat cependant en cours dans ces pays (Danemark)
  •      États de l'UE qui ne sont pas obligés de rejoindre la zone euro (Royaume-Uni)
  •      États de l'UE qui sont obligés de rejoindre la zone euro
  •      États utilisant l'euro sans faire partie de l'UE

La Roumanie, par la voie de son gouvernement, a annoncé son intention de rejoindre la zone euro en 2015[1]. Actuellement, le leu roumain fait partie du MCE, mais en juin 2007 le directeur de la BCE déclare :

« la Roumanie a encore beaucoup de travail à faire ... pour les années à venir » avant de rejoindre le MCE II. »

— Jean-Claude Trichet[2]

Statut[modifier | modifier le code]

Le traité de Maastricht prévoit initialement que tous les membres de l'Union européenne devront rejoindre la zone euro une fois les critères de convergence remplis. La Roumanie satisfait quatre des cinq critères.

Critères de convergence
Inflation[A 1] Finances publiques Membre du MCE II Taux d'intérêt à long-terme[A 2]
Déficit budgétaire annuel au PIB Dette publique au PIB
Valeur de référence max 3,0 % max 3 % max 60 % min 2 ans max 6,4 %
Drapeau : Roumanie Roumanie (2011) 2,59 % 2,4 %[A 3] 35,5 % pas encore membre 5,25 %
Notes :
  1. Elle ne doit pas dépasser de plus de 1,5 point celui des trois États membres présentant les meilleurs résultats en matière de stabilité des prix.
  2. Il ne ne doit pas dépasser de plus de 2 % ceux des trois États membres présentant les meilleurs résultats en matière de stabilité des prix.
  3. Une valeur négative est un excédent.

Légende :

  •      Critère satisfait
  •      Critère non-satisfait

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant de rejoindre l'Union européenne en 2007, la Roumanie avait déjà prévu d'adopter l'euro. Pour simplifier le futur ajustement des guichets automatiques bancaires (GAB) pour l'adoption de l'euro, lorsque la Roumanie a remplacé le leul ușor (ROL) par le nouveau leu (leul greu, ou RON) en 2005 (1 RON = 10 000 ROL), les nouveaux billets ont été créés avec les mêmes dimensions que les billets d'euro, sauf pour le billet de 200 RON qui n'a pas de correspondance avec l'euro. Les billets de l'ancien leu étaient un peu plus larges que ceux du nouveau leu.

Sondages d'opinion[modifier | modifier le code]

Résultats des sondages[A 1]
Date Oui Non Sans opinion Nombre de personnes interrogées Institut de sondage
17-21 septembre 2007 56,7 % 17,6 % 25,7 % 1 002 Eurobaromètre[A 2],[3]
5-9 mai 2008 58,6 % 17,8 % 23,6 % 1 006 Eurobaromètre[A 2],[4]
5-9 mai 2009 53,8 % 21,5 % 24,8 % 1 012 Eurobaromètre[A 2],[5]
21-25 septembre 2009 57,2 % 15,5 % 27,3 % 1 010 Eurobaromètre[A 2],[6]
17-21 mai 2010 53,8 % 17,4 % 28,8 % 1 012 Eurobaromètre[A 2],[7]
20-24 septembre 2010 50,7 % 19,6 % 29,7 % 1 015 Eurobaromètre[A 2],[8]
2-5 mai 2011 42,5 % 24,1 % 33,4 % 1 002 Eurobaromètre[A 2],[9]
  1. Il convient de prendre compte la marge d'erreur dans la lecture des résultats de ces différents sondages (en moyenne de 3 %). Les résultats indiqués ne sont qu'indicatifs et le code couleur répond à des exigences de lisibilité.
  2. a, b, c, d, e, f et g Question posée : Generally speaking, are most people you personally know more in favour or against the idea of introducing the euro in Romania?

Pièces en euro roumaines[modifier | modifier le code]

Les pièces en euro roumaines n'ont pas encore été dessinées. La loi roumaine requiert que les armoiries du pays soient dessinées sur les pièces[10]. La monnaie unique européenne est appelée, en Roumain, euro [ˈe.uro] et sa sous-unité, eurocent [e.uroˈt͡ʃent].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Commission des Communautés européennes, Cinquième rapport sur les préparatifs pratiques en vue du futur élargissement de la zone euro, Bruxelles,‎ 16 juillet 2007, 37 p. (lire en ligne), COM(2007) 434 final
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 214, Eurobaromètre,‎ novembre 2007, 103 p. (lire en ligne)
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 237, Eurobaromètre,‎ mai 2008, 107 p. (lire en ligne)
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 270, Eurobaromètre,‎ mai 2009, 99 p. (lire en ligne)
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 280, Eurobaromètre,‎ septembre 2009, 99 p. (lire en ligne)
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 296, Eurobaromètre,‎ mai 2010, 102 p. (lire en ligne)
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 307, Eurobaromètre,‎ septembre 2010, 110 p. (lire en ligne)
  • (en) Introduction of the Euro in the New Member States, vol. 329, Eurobaromètre,‎ mai 2011, 98 p. (lire en ligne)
  • Loi n° 102/DIN concernant les armoiries du pays et le sceau de l’État, Chambre des députés de Roumanie,‎ 21 septembre 1992 (lire en ligne)
  • (en) Jean-Claude Trichet, ECB: Introductory statement with Q&A, BCE,‎ 6 juin 2007 (lire en ligne)
  • (ro) « Isarescu: Trecem la euro dupa 2012 », Ziarul Financiar,‎ 18 mai 2006 (lire en ligne)
  • (ro) Raport privind situația macroeconomică, Gouvernement de Roumanie,‎ 2010, 49 p. (lire en ligne)

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]