Epinephelus malabaricus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Epinephelus malabaricus • Mérou malabar

Epinephelus malabaricus , communément nommé Mérou malabar[1],[2], est une espèce de poisson marin de la famille des Serranidae.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce de grande taille peut atteindre 234 cm[3] cependant la taille moyenne est de 100 cm. Le corps est massif mais allongé avec une large queue arrondie. La coloration générale est blanchâtre marbrée de brun sombre, de barres sombres, de taches claires et de très nombreux petits points foncés. Cette coloration est plus claire au niveau de la tête.

Cette espèce est proche au niveau de l'apparence physique du Mérou marron (Epinephelus fuscoguttatus).

Distribution et Habitat[modifier | modifier le code]

Le mérou malabar est présent dans les eaux tropicales de la région Indo-Ouest Pacifique, soit des côtes orientales de l'Afrique aux îles Tonga, Mer Rouge incluse mais il est absent du Golfe Persique[4].

Ce mérou peuple des biotopes variés comme les lagons, les mangroves, les fonds sableux, vaseux, et les récifs coralliens comme rocheux[5]. Il est visible entre 2 et 150 m de profondeur[6]. Le juvénile vit dans les zones lagunaires ou saumâtres[7].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cette espèce consomme des poissons et des crustacés, parfois des céphalopodes[8].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Epinephelus malabaricus est hermaphrodite protogyne, c'est-à-dire qu'il commence sa vie reproductive comme femelle avant de devenir mâle par la suite[9]. Pour ce mérou, la maturité sexuelle chez les mâle n'est atteinte qu'à partir de la taille de 114 cm.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fishbase.org/comnames/CommonNamesList.php?ID=8196&GenusName=Epinephelus&SpeciesName=labriformis&StockCode=8509
  2. Lieske & Myers,Guide des poissons des récifs coralliens,Delachaux & Niestlé,2009, ISBN 9782603016749
  3. Fischer, W., I. Sousa, C. Silva, A. de Freitas, J.M. Poutiers, W. Schneider, T.C. Borges, J.P. Feral and A. Massinga, 1990. Fichas FAO de identificaçío de espécies para actividades de pesca. Guía de campo das espécies comerciais marinhas e de águas salobras de Moçambique. Publicaçao preparada em collaboraçao com o Instituto de Investigaçao Pesquiera de Moçambique, com financiamento do Projecto PNUD/FAO MOZ/86/030 e de NORAD. Roma, FAO. 1990. 424 p.
  4. http://www.iucnredlist.org/details/61338/0
  5. van der Elst, R.P. and F. Adkin (eds.), 1991. Marine linefish: priority species and research objectives in southern Africa. Oceanogr. Res. Inst., Spec. Publ. No.1. 132 p.
  6. Heemstra, P.C. and J.E. Randall, 1993. FAO Species Catalogue. Vol. 16. Groupers of the world (family Serranidae, subfamily Epinephelinae). An annotated and illustrated catalogue of the grouper, rockcod, hind, coral grouper and lyretail species known to date. Rome: FAO. FAO Fish. Synop. 125(16):382 p.
  7. van der Elst, R.P. and F. Adkin (eds.), 1991. Marine linefish: priority species and research objectives in southern Africa. Oceanogr. Res. Inst., Spec. Publ. No.1. 132 p.
  8. Lieske & Myers,Guide des poissons des récifs coralliens,Delachaux & Niestlé,2009, ISBN 9782603016749
  9. http://www.iucnredlist.org/details/61338/0

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Siliotti A. (2006) Poissons de la Mer Rouge. Geodia Edizioni, Vérone, 287 p.