Entrepreneurs et dirigeants chrétiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (les EDC)

Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Religion, patronat, Doctrine sociale de l'Église catholique
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 1926 Confédération Française des Professions (CFP)
2000 Le Centre Français du Patronat Chrétien (CFPC) change de nom et devient les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (les EDC).
Identité
Siège Paris (France)
Personnages clés Laurent Bataille (Président)
Président Laurent Bataille
Affiliation internationale Union Internationale Chrétienne des Dirigeants d’Entreprise (UNIAPAC)
Méthode partage, echange, lobbying
Membres 2500
Site web www.lesedc.org

Le mouvement des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (les EDC) rassemble plus de 2700[1] dirigeants et chefs d’entreprise issus de tous les secteurs d’activité de l’économie française, qui dirigent des sociétés allant de la PME à l’entreprise de dimension internationale.

Mission[modifier | modifier le code]

Le mouvement propose à ses membres de chercher, en équipe, en mouvement, comment répondre à l'appel de l’ évangile dans l'exercice de leurs responsabilités.

Organisation[modifier | modifier le code]

Équipes[modifier | modifier le code]

Le mouvement est organisé en équipes composées d’une dizaine de membres et d'un conseiller spirituel (diacre, prêtre ou pasteur). Lieu de cheminement spirituel et de partage d'expériences, l'équipe est également un lieu d’œcuménisme puisqu'elle réunit catholiques, protestants et orthodoxes. En parallèle, des groupes de travail ponctuels et des commissions identifient les questions de fond que se posent les dirigeants chrétiens sur les pratiques de l'entreprise et de l'économie, et proposent des points de repères et de discernement. Leurs analyses et conclusions contribuent à l’élaboration d’une pensée économique et sociale chrétienne : "Le juste prix", "Être juste en entreprise ?", "La rémunération des dirigeants", "Agir pour maîtriser les émissions de gaz à effet de serre", "L'entreprise au service de qui ? Une nouvelle approche de la gouvernance", etc.

Assises[modifier | modifier le code]

Le mouvement et ses membres organisent chaque année des Assises, alternativement nationales et régionales qui accueillent des témoins et experts économiques, religieux et politiques et sont l’occasion de prendre la parole sur les débats publics majeurs intéressant les entreprises.

Revue[modifier | modifier le code]

Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens diffusent une revue bimestrielle, Dirigeants Chrétiens, qui apporte un éclairage spirituel sur les grands thèmes de l'économie et du management.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1926 : La Confédération Française des Professions (CFP) regroupe des syndicats d’employeurs chrétiens.
  • 1931 : Création de la Conférence Internationale des Employeurs Chrétiens qui deviendra l’Uniapac en 1949.
  • 1948 : Le Centre Français du Patronat Chrétien (CFPC) remplace la CFP. Il est associé au CNPF à titre consultatif, sans droit de vote et perd son caractère professionnel et syndical.
  • 2000 : Le CFPC devient les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (les EDC).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]