Edward Law (1er baron Ellenborough)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edward Law en tenue de Lord : longue perruque blanche, robe d'ermine rouge, col et revers de manches en fourrure blanche, grand colier d'or

Edward Law, né à Great Salkeld dans le Cumberland le 16 novembre 1750 et décédé le 13 décembre 1818, 1er baron Ellenborough, fut un juge britannique, membre du Privy council, Conseil du Roi, membre du Parlement puis Procureur général pour l'Angleterre et le Pays de Galles et enfin Lord Chief Justice.

Son père Edmund Law était évêque de Carlisle. Il fit ses études à Charterhouse School puis à Peterhouse (Cambridge) avant de devenir Fellow du Trinity College (Cambridge). Il se dirigea vers le droit : il se forma au Lincoln's Inn.

La défense victorieuse de Warren Hastings devant la Chambre des Lords fit définitivement sa réputation. Il commença alors une carrière politique, dans le camp whig, mais effrayé par la Révolution française, il se rapprocha du gouvernement Pitt. En 1801, il devint Procureur général pour l'Angleterre et le Pays de Galles du gouvernement Addington et fut anobli. L'année suivante, il devinty Lord Chief Justice et fut fait baron Ellenborough (du nom du village de sa famille maternelle dans le Cumberland). En 1803, il réussit à faire voter une loi punissant l'avortement de la peine de mort.

Il est resté célèbre pour ses procès biaisés politiquement, comme celui de Thomas Cochrane en 1814, un radical poursuivi pour spéculation frauduleuse ; ou celui de William Hone, un journaliste luttant pour la liberté de la presse, poursuivi pour blasphème en 1817.

Son fils aîné fut Edward Law.