Dragon Boy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dragon Boy

Dragon Boy
Genre Comédie, fantastique
One shot manga
Auteur Akira Toriyama
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Drapeau de la France Glénat
Prépublication Drapeau du Japon Fresh Jump's
Sortie 1983
Volumes 1

Dragon Boy est un manga d'Akira Toriyama publié en juin 1983 dans Fresh Jump's au Japon, et plus tard par Glénat en France dans Akira Toriyama Histoires Courtes volume 2.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Tang Tong, un jeune garçon s'entraîne aux arts martiaux au pays de Sen. Son maître, Shaoline, entre alors en scène sur un nuage magique et lui donne l'ordre d'escorter la princesse de Ka.

Analyse[modifier | modifier le code]

Cette histoire fut créée alors qu'Akira Toriyama dessinait toujours "Dr.Slump", en juin et septembre 1983 dans "Fresh Jump's". À cette époque, il réalisait ses planches avec sa télévision branchée. Il y passait souvent des films vidéos avec Jackie Chan dont il est fan. C'est alors qu'il eut l'idée de réaliser un manga de kung-fu de préférence court comme lui conseillât son éditeur. "Dragon Boy" était né. Ce manga est divisé en deux chapitres. Prédestinant "Dragon Ball" pour de nombreuses raisons. Beaucoup d'éléments sont communs aux deux mangas : la montagne, le maître vicieux, le polymorphe, la jeune fille irascible, la naïveté du personnage, la boule du dragon... D'autres éléments importants sont issus de légendes chinoises comme le nuage magique ("Le Roi des singes"). Les premières planches de "Dragon Boy" commencent par une démonstration de force. L'action y est très développée, la fantaisie aussi et l'humour se transforme peu à peu en poésie. Ce manga eut beaucoup de succès. On s'attache rapidement aux personnages mais après le deuxième épisode, on reste sur sa faim. En vérité, leurs aventures sont loin d'être finies mais l'auteur n'y donna jamais une suite.