Donjon de Saint-Cassien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Donjon de Saint-Cassien
Début construction XIIe siècle
Fin construction XIVe siècle
Propriétaire initial Famille de Saint-Cassien
Protection inscrit MH29 septembre 1987
Coordonnées 46° 56′ 56″ N 0° 04′ 53″ E / 46.9489, 0.081446° 56′ 56″ Nord 0° 04′ 53″ Est / 46.9489, 0.0814  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Poitou
Subdivision administrative Poitou-Charentes
Département département de la Vienne
Commune Angliers

Le donjon de Saint-Cassien domine la vallée de la Briande à Angliers dans la Vienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le donjon de Saint-Cassien appartient à Philippe de Saint-Cassien au XIIe siècle et c'est Briand de Saint-Cassien qui le fait fortifier au XIIIe siècle pour résister aux Anglais.

Le donjon actuel a été édifié au XIVe siècle.

Il a appartenu au cardinal de Richelieu qui aurait fait supprimer une tour d'angle et l'escalier.

Il est inscrit aux monuments historiques depuis le 29 septembre 1987[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le donjon de Saint-Cassien occupe l'angle d'une cour fermée entourée de bâtiments. Ce donjon carré à contreforts cylindriques primitif a été agrandi de deux tours rondes accolées et a été remanié au XVe siècle.

Un corps de logis très simple à toit d'ardoise est lié au donjon par une petite tour carrée aux ouvertures ornées de sobres sculptures et coiffée d'un toit à quatre pans

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • châteaux manoirs logis, de Vienne, éditions patrimoines et médias 1993, ISBN 2-910137-11-2