Domaine de Sekiyado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Sekiyado, aux environs de 1860

Le domaine de Sekiyado (関宿藩, Sekiyado-han?) est un domaine féodal japonais de l'époque d'Edo situé dans la province de Shimōsa, la partie nord de l'actuelle préfecture de Chiba. Son quartier général se trouve au château de Sekiyado dans ce qui est à présent la ville de Noda-Shi.

Le premier ministre baron Kantarō Suzuki est le fils d'un samouraï du domaine de Sekiyado.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sekiyado est situé à la confluence des rivières Tone et Edo, une position stratégique pour contrôler le trafic fluvial du nord de la région de Kantō comme les environs nord-est d'Edo. À la suite du siège d'Odawara en 1590, la région de Kantō est attribué à Tokugawa Ieyasu qui nomme son demi-frère Yasumoto Matsudarai (Hisamatsu) daimyō de Sekiyado avec un revenu de 20 000 koku. Ses revenus sont augmentés à 40 000 koku en 1591. Le domaine passe du contrôle des Matsudaira au contrôle d'autres clans au long de son histoire. Comme signe de l'importance que le shogunat Tokugawa accorde au domaine, des 22 daimyō qui le dirigent, 22 occupent le poste de Rōjū et trois autres celui de Kyoto Shoshidai.

À partir de 1669 (avec une interruption de 1683-1705), le domaine reste entre les mains du clan Kuze. Kuze Hirochika joue un rôle important durant la période Bakumatsu. En tant que Rōjū, il s'oppose à la purge d'Ansei menée par Naosuke Ii. C'est un partisan décisif de la politique Kōbu gattai de soutien au Shogunat par des liens de mariage avec la famille impériale, et l'un des premiers signataires des traités mettant fin à la politique (sakoku) d'isolation nationale.

Durant la guerre de Boshin, le domaine reste officiellement un soutien du shogunat et envoie de nombreux samourai au Shōgitai. Mais nombre de ses jeunes obligés supportent le mouvement Sonnō jōi et font défection pour l'alliance Satchō. Après la bataille d'Ueno, Kuze Hironari, le dernier daimyō de Sekiyado, se soumet au nouveau gouvernement de Meiji. Il est nommé gouverneur du domaine par la nouvelle administration jusqu'à l'abolition du système han (juillet 1871) puis devient vicomte dans la nouvelle structure nobiliaire kazoku. L'ancien domaine de Sekiyado est enfin absorbé dans la nouvelle préfecture de Chiba.

Liste des daimyō[modifier | modifier le code]

# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Matsudaira Yasumoto ( 松平康元?) 1590–1603 Inaba-no-kami 5e inférieur (従五位下) 22 700 koku
2 Matsudaira Tadayoshi ( 松平忠良?) 1603–1616 Kai-no-kami 5e inférieur (従五位下) 22 700 koku
# Nom TDates Titre Rang Revenus
1 Matsudaira Shigekatsu ( 北条氏重?) 1617–1619 Osumi-no-kami 5e inférieur (従五位下) 26 000 koku
# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Ogasawara Masanobu ( 小笠原政信?) 1619–1640 Saemon-no-suke 4e inférieur (従四位下) 22 700 koku
2 Ogasawara Sadanobu ( 小笠原貞信?) 1640–1640 Tosa-no-kami 5e inférieur (従五四位下) 22 700 koku
# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Hōjō Ujishige ( 北条氏重?) 1640–1644 Dewa-no-kami 4e inférieur, 5e inférieur (従五位下) 20 000 koku
# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Makino Nobushige ( 牧野信成?) 1644–1647 Hizen-no-kami 4e inférieur, 5e inférieur (従四位下) 17 000 koku
2 Makino Narishige ( 牧野親成?) 1647–1656 Sado-no-kami 4e inférieur (従四位下) 17 00027 000 koku
# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Itakura Shigemune ( 板倉重宗?) 1656–1656 Suo-no-kami 4e inférieur (従四位下) 50 000 koku
2 Itakura Shigesatoi ( 板倉重郷?) 1656–1661 Awa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 50 00045 000 koku
3 Itakura Shigetsune ( 板倉重常?) 1661–1669 Yamato-no-kami 4e inférieur (従四位下) -
  • Japanese crest Kuze Takanoha.svg Clan Kuze (fudai) 1669-1683
# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Kuze Hiroyuki ( 久世 広之?) 1669–1679 Yamato-no-kami 4e inférieur (侍従) 50 000 koku
2 Kuze Shigeyuki ( 久世重之?) 1679–1683 Yamato-no-kami 4e inférieur (侍従) 50 000 koku
# Nom Date Titre Rang Revenus
1 Makino Narisada ( 牧野成貞?) 1683–1695 Bizen-no-kami 4e inférieur (侍従) 53 00073 000 koku
2 Makino Nariharu ( 牧野成春?) 1695–1705 Bizen-no-kami 4e inférieur (侍従) 73 000 koku
  • Japanese crest Kuze Takanoha.svg Clan Kuze (fudai) 1705-1871
# Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Kuze Shigeyuki ( 久世重之?) 1705–1720 Yamato-no-kami 4e inférieur (従四位下) 50 000 koku
2 Kuze Teruyuki ( 久世暉之?) 1720–1748 Sanuki-no-kami/Jiju 5e inférieur (従五位下) 50 00060 000 koku
3 Kuze Hiroaki ( 久世広明?) 1748–1785 Yamato-no-kami 5e inférieur (従五位下) 60 00058 000 koku
4 Kuze Hiroyasu ( 久世広明?) 1785–1817 Yamato-no-kami 5e inférieur(従五位下) 58 00068 000 koku
5 Kuze Hirotaka ( 久世広運?) 1817–1830 Nagato-no-kami 5e inférieur (従五位下) 68 000 koku
6 Kuze Hirochika ( 久世広周?) 1830–1862 Yamato-no-kami 4e inférieur (従四位下) 68 000 koku
7 Kuze Hirofumi ( 久世広文?) 1862–1868 Oki-no-kami 5e inférieur (従五位下) 68 00048 000 koku
8 Kuze Hironari ( 久世広業?) 1868–1871 x 5e inférieur (従五位下) 48 000 koku

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]