David Alward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Nathan Alward
Fonctions
32e Premier ministre du Nouveau-Brunswick
En fonction depuis le
Monarque Élisabeth II
Lieutenant-gouverneur Graydon Nicholas
Gouvernement Alward
Prédécesseur Shawn Graham
Députée de Woodstock
En fonction depuis le 7 juin 1999
Prédécesseur Bruce Smith
Biographie
Nom de naissance David Nathan Alward
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Beverly (Massachusetts, États-Unis)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick
Conjoint Rhonda Alward
Enfant(s) Jonathan
Benjamin
Diplômé de Bryan College
Profession Homme politique
Religion Baptisme

David Alward
Premiers ministres du Nouveau-Brunswick

David Nathan Alward, né le à Beverly aux États-Unis est un homme politique canadien. Député de Woodstock à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick depuis 1999 et chef du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick depuis 2007, il a été élu premier ministre du Nouveau-Brunswick lors de l'élection générale du 27 septembre 2010. Il est entré en fonction le .

Avant d'entamer sa carrière politique, il a été fonctionnaire, homme d'affaires et éleveur bovin. Son épouse se nomme Rhonda et le couple a deux fils, Jonathan et Benjamin[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine américaine, David Alward est né Jean Alward et du révérend Ford Alward le à Beverly, au Massachusetts[1]. Il a obtenu son diplôme à l'école secondaire de Nackawic puis a obtenue un baccalauréat en arts en psychologie au Collège Bryan de Dayton, au Tennessee[1]. Il a également suivi la scolarité de maîtrise en arts en psychologie de l'orientation[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il travaille au gouvernement du Canada de 1982 à 1996[1]. Il est ensuite expert-conseil autonome en développement des ressources humaines et en développement communautaire de 1982 à 1996[1]. Il opère aussi un élevage familial de bovins Hereford pure race à Riceville, dans la paroisse de Woodstock, en plus d'exploiter un petit boisé[1].

David Alward est membre du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick. Il est élu à la 54e législature pour représenter la circonscription de Woodstock à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le , lors de la 54e élection générale[1]. Il a présidé le Comité permanent des corporations de la Couronne, en plus de siéger au Comité spécial d’examen des nominations du lieutenant-gouverneur en conseil et du Comité spécial de l’assurance des voitures particulières[1].

Il est élu à la 55e législature le , lors de la 55e élection générale[1]. Il est assermenté au Conseil exécutif le 23 juin de la même année et nommé ministre de l’Agriculture, des Pêches et de l’Aquaculture dans le gouvernement de Bernard Lord[1].

David Alward est réélu à la 56e législature le , lors de la 56e élection générale[1].

Chef du parti[modifier | modifier le code]

Il est élu chef du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick le 18 octobre suivant[1]. Il est membre du Comité permanent des corporations de la Couronne, en plus d'être porte-parole en matière d'éducation postsecondaire, à la formation et au travail ainsi qu'à la Commission du travail et de l'emploi et à la Commission de la santé, de la sécurité et de l'indemnisation des accidents au travail[1]

Premier ministre du Nouveau-Brunswick[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gouvernement David Alward.

Lors de l'élection néo-brunswickoise du 27 septembre 2010, David est élu premier ministre du Nouveau-Brunswick avec 42 sièges et il est réélu de sa circonscription. Il est assermenté le [2]. Il présente son conseil exécutif le même jour et se nomme lui-même ministre des Affaires intergouvernementales[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n « David Alward », sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick,‎ novembre 2009 (consulté le 29 janvier 2010)
  2. Philippe Murat, « Les élus assermentés (ajout) », CapAcadie.com,‎ 12 octobre 2010 (lire en ligne)
  3. Marc Poirier, « David Alward présente son équipe », Radio-Canada.ca,‎ 12 octobre 2010 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]