Daniel Schwenter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Schwenter, portrait.jpg

Daniel Schwenter, (1585-1636) est un orientaliste, mathématicien, inventeur, poète et bibliothécaire allemand.

Traces biographiques[modifier | modifier le code]

Élève, puis professeur de langues orientales et de mathématiques à l'université d'Altdorf (de), il a étudié les mathématiques avec l'astronome Johann Richter (alias Johannes Praetorius).

En 1606, il devint professeur d'hébreu, et en 1625 professeur de langues orientales de cette université. En 1628, il occupe également le poste de professeur de mathématiques. Schwenter connaissait le grec, l'hébreu, l'arabe, le syriaque et l'araméen. Il a inventé un joint universel qui permet à un microscope (ou a un télescope) de pivoter dans n'importe quelle direction (par exemple pour suivre le cours d'une éclipse).

Son invention a été inspirée par ses études sur les yeux humains. En 1636, dans son Delicia Physic-Mathematicae, il décrivit un stylo fait de deux plumes. Une plume servant de réservoir pour l'encre de l'autre plume. Dans sa reconstitution d'Apollonius, il s'inspira notamment des travaux de Marino Ghetaldi.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Delicia Physic-Mathematicae (Nuremberg , 1636)
  • Geometriae practicae novae et auctae Tractatus I-IV (publié à titre posthume en 1641)