Cyprien Tanguay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyprien Tanguay

Cyprien Tanguay (Québec, 15 septembre 1819 - Ottawa, 28 avril 1902 à l'âge de 82 ans) était un généalogiste, un prêtre et un professeur d'histoire canadien. Chercheur reconnu dans son métier, il est surnommé le père de la généalogie canadienne-française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait son cours classique et sa théologie au séminaire de Québec, il fut ordonné prêtre en 1843. De 1850 à 1859, il est curé de Rimouski, où il contribua à fonder le séminaire diocésain.

Doué pour la recherche généalogique, il est officiellement nommé en 1865 au département de statistiques du Canada-Uni, l'ancêtre de Statistique Canada. Pendant vingt-cinq ans, il consulte les registres du Canada et des États-Unis et œuvre à compiler son monumental Dictionnaire généalogique des familles canadiennes, qui est toujours une référence dans le domaine.

Les généalogistes Gérard Malchelosse, Archange Godbout et Joseph-Arthur Leboeuf ont révisé son travail, qui comprend sept grands volumes de plus de six cent pages. De plus, ses recherches sur les contrats de mariage ont pu contribuer à résoudre certaines difficultés relatives au droit canonique. Grâce à lui, les Canadiens et les Américains d'origine française sont capables de retracer leurs racines jusque vers le XVIIe siècle en Europe.

Il est par ailleurs le premier à avoir fait une enquête exhaustive sur le clergé canadien, avant même que Jean-Baptiste-Arthur Allaire ne vienne parfaire son œuvre.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Jacques Gagnon, Cyprien Tanguay, Père de la généalogie québécoise et canadienne, Montréal, Lidec, coll. Célébrités, 2005, 62 p.