Croix serbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Histoire des Serbes
Image illustrative de l'article Croix serbe
Antiquité
Zorsines
Drvan
Serbie blanche
Moyen-Âge
Prince de Serbie Blanche
Vlastimir
Mihailo Vojislavljević
Stefan Nemanja
Stefan IV Uroš Ier
Stefan Milutin
Stefan Uroš IV Dušan
Lazar Hrebeljanović
Stefan Lazarević
Occupation Turcs et Empire d'Autriche
Migrations serbes
Histoire des Serbes sous l'occupation ottomane
Nouvelle Serbie (province historique)
Slavo-Serbie
La Serbie au XIXe siècle
Karađorđe
Miloš Ier Obrenović
Alexandre Karađorđević
Pierre Ier de Serbie
La Serbie et la Yougoslavie monarchique
Attentat de Sarajevo
Alexandre Ier de Yougoslavie
Yougoslavie
La Serbie et la Yougoslavie titistes
Josip Broz Tito
Yougoslavie
La Serbie dans la Yougoslavie post-titiste
La Serbie dans la Yougoslavie de Milošević
République serbe de Krajina
Guerres de Yougoslavie
La Serbie et le Monténégro
Serbie-et-Monténégro
La Serbie et les Serbes aujourd'hui
Serbie
Belgrade
République serbe de Bosnie
Diaspora serbe

La Croix serbe (en serbe cyrillique српски крст / en alphabet serbe latin srpski krst) désigne une croix grecque (les branches sont de même longueur et se croisent en leur milieu) qui affiche 4 C façonnés sur chacune de ses quatre quadrants. Il représente le symbole national, symbole religieux et ethnique des Serbes et de la Serbie. Historiquement, le symbole a été utilisé par les États serbes et l'église orthodoxe serbe depuis le Moyen Âge.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Interprétation du C[modifier | modifier le code]

L'interprétation commune de la Croix serbe est la suivante : il y a quatre lettres, Alphabet cyrillique serbe С qui ressemblent à la lettre C latine, mais qui désigne en fait un C cyrillique qui se lit comme un S latin.

Les 4 C représentent les 4 premières lettres de la Devise en serbe cyrillique "Само Слога Србина Спасава" en serbe latin Samo Sloga Srbina Spasava, qui se traduit en français par :

  • "Seule l'union sauve les Serbes".

Cette interprétation est connue depuis le règne du despote serbe Stefan Lazarevic XIVe siècle.

Il existe une autre interprétation des "4 C" plus ancienne que la première qui daterait de Saint Sava XIIe siècle :

  • en serbe latin "Sveti Sava - Slava Srpska" en français "Saint Sava - Patronage serbe ".

Origine de la Croix serbe[modifier | modifier le code]

La Croix serbe est directement inspirée de la Croix byzantine les souverains serbes se considèrent comme les « enfants de l'empire romain d'orient », les lettres grecques stylisées β (Bêta), représentant la devise impériale en grec :

  • Βασιλεὺς Βασιλέων Βασιλεύων Βασιλευόντων en translittéré 'Basileus Basileon Basileuon Basileusin' en français "Roi des rois, régnant sur des rois".

Le « roi » étant Jésus-Christ.

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

La Croix serbe est communément représentée sur le drapeau tricolore (rouge, bleu, blanc) et sur d'autres drapeaux serbes. Cela depuis 1838 lorsque Miloš Obrenović décida de la réintroduire comme blason de la famille royale de Serbie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :