Composé organométallique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un composé organométallique est un composé chimique comportant au moins une liaison covalente entre un atome de carbone et un métal.

L'atome de carbone peut appartenir à un composé inorganique, tel le monoxyde de carbone (CO), qui forme les « carbonyles métalliques », considérés comme des organométalliques. Plus souvent, l'atome de carbone lié au métal appartient à un groupe hydrocarbure, tel les groupements éthyle, propyle et butyle.

Parmi les composés organométalliques, on compte aussi les métallocènes (tels les ferrocènes) de formule (C5R5)2M. Ces derniers sont par exemple utilisés dans certaines synthèses (méthodes CVD) des nanotubes de carbone.

Différents types[modifier | modifier le code]

Les composés organométalliques sont souvent désignés par le préfixe « organo- ».

Cette famille comprend principalement :

Les composés organométalliques sont, entre autres, utilisés comme catalyseurs dans les réactions chimiques. C'est par exemple le cas de certains dérivés du platine, du palladium, du ruthénium et d'autres métaux rares.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]