Métallocène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Structure chimique générale d’un composé métallocène, où M est un élément métallique.

Les métallocènes sont des complexes organométalliques dans lesquels un métal de transition tel que le fer, le ruthénium ou l'osmium est lié uniquement à deux ligands cyclopentadiényles (Cp) disposés parallèlement[1]. L'exemple le plus connu de tels composés est le ferrocène. Dans l'usage courant, ce terme est aussi employé pour des complexes métallocènes vrais intégrant d'autres ligands (complexe sandwich plié) ou même des complexes bis(cyclooctatétraényl) comme l'uranocène car le composé avec des cycles Cp est impossible.

Des métallocènes pliés entrent dans la préparation de catalyseurs permettant de fabriquer par polymérisation coordinative des polymères ayant des propriétés très prometteuses :

Grâce à leur rendement très élevé, les métallocènes constituent des systèmes catalytiques d’avenir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Metallocenes », IUPAC, Compendium of Chemical Terminology (« Gold Book »), 2e éd. (1997). Version corrigée en ligne:  (2006-).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]