Compagnie des chemins de fer du Sud de la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne une compagnie historique. Pour l'entreprise qui lui a succédé, voir Chemins de fer de Provence.
Compagnie des chemins de fer
du Sud de la France

WB 58 - Dijon - La Gare des Tramways départementaux.JPG

Création 1888
Disparition 1925
Fondateur(s) Jacques de Reinach
Siège social Drapeau de la France Paris (France)
Localisation Côte-d'Or, Isère, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône
Longueur 879 km
Dont électrifiés 146 km
Écartement des rails 1 mètre
Châtillon-sur-Seine, sur le réseau de la Côte-d'Or

La Compagnie des chemins de fer du Sud de la France (SF), dite aussi Sud France, exploite plusieurs réseaux des chemins de fer secondaires entre 1876 et 1925.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Compagnie des chemins de fer du Sud de la France (SF), est créée en 1885 par le baron Jacques de Reinach, elle exploite 879 km de voie ferrées à son apogée en 1910[1]

Principales évolutions du réseau:

  • 1888: 55 km amorce de la ligne du Centre-Var.
  • 1890: 233 km parties des ligne du Centre-Var et du Littoral-Var.
  • 1891: 361 km amorce de la ligne des Alpes et amorce du réseau de Côtes-d'Or.
  • 1892: 470 km ligne Centre-Var complète.
  • 1894: 479 km ouverture du tramway de Cogolin (Var).
  • 1895: 572 km complément du réseau Côte-d'Or.
  • 1900: 574 km.
  • 1905: 640 km fin de construction de la ligne du Littoral-Var.
  • 1906: 698 km reprise du réseaux Tramways de l'Isère.
  • 1910: 879 km Premières ligne du Tramways des Alpes-Maritimes, réseaux d'Isère complet depuis 1909, mise en Régie du réseau de Côte-d'Or.
  • 1911: 685 km suite des ouvertures sur le Tramways des Alpes-Maritimes, achèvement de la ligne des Alpes.
  • 1914: 535 km mise sous séquestre du réseau d'Isère.
  • 1924: 583 km achèvement du réseaux des Tramways des Alpes-Maritimes.

Elle disparait en 1925 en laissant la place à la Compagnie des chemins de fer de la Provence. Depuis 2005, la Compagnie ferroviaire du Sud de la France (CFSF) exploite la ligne ligne Nice - Digne, seule ligne encore existante de l'ancien réseau Sud France.

Les réseaux exploités[modifier | modifier le code]

  • le réseau du Var et des Alpes, entre 1888 et 1925,
ligne de Nice à Digne
ligne de Colomars à Meyrargues
ligne de Toulon à Saint-Raphaël
ligne de Saint-Tropez à Cogolin
le réseau des tramways des Alpes-Maritimes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site Facs, Les Chemins de Fer Secondaires de France 21: Département de la Côte-d'Or lire en ligne, 38: Isère lire en ligne, 06: Alpes-Maritimes lire en ligne et 83: Var lire en ligne (consulté le 1 janvier 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]